Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance...

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du...

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat...

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.

Parlement européen : Josep...

Le mardi 27 février, le Parlement européen se prépare à une séance d'une importance capitale, alors que Josep Borrell Fontelles, vice-président de la Commission et haut représentant de l'Union européenne pour les Affaires étrangères et la politique de sécurité, exposera la position officielle de l'UE
AccueilEn continuSécuritéInsécurité au Kasaï...

Insécurité au Kasaï : le gouverneur Pieme a saisi la hiérarchie à Kinshasa

Le gouverneur de la province du Kasaï, maître Dieudonné Pieme Tutkot est regagné la ville de Tshikapa ce mardi 17 mai , après un séjour de 48 h passé à Kinshasa.

Dans une interview accordée à la presse, le gouverneur Pieme a indiqué mettre à profit son séjour pour rencontrer sa hiérarchie afin de lui faire part de l’insécurité qui menace la province du Kasaï ce dernier temps.

 « Vous savez que la situation sécuritaire dans notre province est préoccupante, j’avais tenu différentes rencontres avec toutes les couches sociales sur la situation, je devrais me rendre à Kinshasa pour faire rapport à l’autorité au niveau national, avoir les orientations et recommandations. Voilà ce qui justifie mon voyage pour Kinshasa » , a expliqué le gouverneur Pieme.

Signalons par ailleurs que l’insécurité dans la ville de Tshikapa et en province du Kasaï devient un véritable casse-tête. Exceptés les groupes de délinquants appelés communément « bases » qui font la loi en pleine ville plusieurs cas de tentative de meutre sont signalés dans les périphéries de la ville.

Il n’y a pas un mois, un opérateur économique venait d’être assassiné sur la route Katshianga-Tshikapa par les hommes armés non autrement identifiés.

Il sied de noter que le gouverneur Dieudonné Pieme a annoncé la mise en place, dans les prochains jours, des décisions contraignantes afin d’empêcher l’évolution de cette insécurité.

Willy Theway Kambulu
grandjournalcd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jean-Jacques Mamba rejoint l’Alliance Fleuve Congo

L'ancien député national, Jean-Jacques Mamba, a officiellement annoncé aujourd'hui son adhésion à l'Alliance Fleuve Congo (AFC), un mouvement politico-militaire dirigé par Corneille Nangaa, l'ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

Réunion tripartite RDC-Burundi-Afrique du Sud : Félix Tshisekedi insiste sur l’opérationnalisation de la force de la SADC

Addis-Abeba, Éthiopie - 21 février 2024 : Les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo, Cyril Ramaphosa de l’Afrique du Sud et Évariste Ndayishimiye du Burundi se sont réunis dimanche dernier dans la capitale éthiopienne pour discuter du déploiement des troupes de la Communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) dans l’est de la RDC.

Deo Kasongo : Candidat à la gouvernance de Kinshasa, victime d’une campagne de dénigrement

Dans la course aux élections des gouverneurs et vice-gouverneurs à Kinshasa, la candidature de Deo Kasongo, fondateur du groupe Divo, est au centre d'une controverse alimentée par des manœuvres de dénigrement. Malgré ses efforts louables pour contribuer au rayonnement de la ville province, certaines personnes mal intentionnées s'acharnent à ternir son image.