Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilEn continuÉconomieSecteur pétrolier :...

Secteur pétrolier : Pénurie de Mazout à Kinshasa

La crise Russo-Ukrainienne continue à frapper de plein fouet plusieurs secteurs en République Démocratique du Congo, notamment le secteur pétrolier. Depuis le début de la semaine, il s’observe à Kinshasa une pénurie de mazout qui perturbe les déplacements des Kinois.

Devant certaines stations-services disséminées à travers la capitale, on trouve des longues files d’attentes  des bus et des véhicules, qui désirent s’approvisionner en mazout, rendant ainsi le transport difficile.

Selon certains chauffeurs des bus rencontrés à la station-service, située au croisement des avenues des huileries et croix rouge, quelques sociétés pétrolières ont même fixé une quantité maximale de mazout par client, à ne pas franchir. Une situation qui favorise de facto la rareté du transport en commun et donc la hausse du prix de la course.

La population subit également le phénomène de demi-terrain, sous l’œil indifférent des autorités compétentes.  « Nous n’arrivons pas à travailler depuis le début de cette semaine. Il n’y a pas de mazout. Certaines stations-service en vendent, tout en fixant un plafond à ne pas franchir. Voilà, ce qui est à la base de cette longue file d’attente. Pour le moment, le demi-terrain demeure la seule solution susceptible de nous éviter de parcourir à  une longue distance à pied », a indiqué le Chauffeur Didier Nsimba.

Il sied de rappeler que SEP Congo avait déjà annoncé  dans sa correspondance datée du 20 avril au ministre ayant en charge les Hydrocarbures, la situation de crise qui pointait à l’horizon et la probable rupture de l’approvisionnement en carburant et ses conséquences.

JBL
congo-press.com

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.