Le Burundi accuse le...

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds...

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à...

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.

RDC : Stabilité et...

En République démocratique du Congo, l'évolution récente de l'économie nationale soulève des interrogations et espoirs dans un contexte mondial incertain, marqué par des défis géopolitiques et environnementaux persistants. Lors de la dernière réunion du conseil des ministres, la gouverneure de la Banque centrale du Congo, Malangu Kabedi, a partagé des nouvelles significatives sur la situation économique actuelle du pays, reflétant les adaptations et les défis auxquels l'économie congolaise est confrontée.

En RDC, de bonnes perspectives pour la lutte contre la corruption selon l’APLC

L’Agence de prévention et de lutte contre la corruption a fait un bilan de ses observations après deux ans d’existence. Elle espère pouvoir changer la donne et surtout faire adhérer les citoyens à la lutte contre cette pratique. En tout cas, Thierry Mbulamoko, le coordonnateur de l’APLC y croit.

Plus de 150 dossiers ont été reçus durant la première année et 100 au cours du premier semestre qui vient de s’achever, révèle le coordonnateur de l’Agence de prévention et de lutte contre la corruption.

Il s’agit entre autres des affaires de détournements de fonds, de blanchiments des capitaux, les activités qui pourraient être en lien avec la fraude comme les activités minières, indique Thierry Mbulamoko : « Dans la province du Lualaba, 33 camions ont été saisis, qui contenaient des minerais, et dont la valeur tourne autour de 30 et 33 millions de dollars. Il y a eu également des enquêtes près de certaines entreprises dans le cadre de la fraude minière. En tout cas, le Trésor public a pu engranger une bagatelle de 300 millions de dollars. » 

L’APLC a relevé que la spoliation du patrimoine de l’État est l’un des enjeux de la lutte contre la corruption. Et cela concerne l’ensemble du pays. « Sur 100% des biens qui font encore l’objet de nos investigations, 60 à 70% des biens qui ont fait l’objet de nos enquêtes sont bel et bien des biens qui ont été spoliés. Et l’État doit rentrer dans ces droits », ajoute Thierry Mbulamoko.

Mais pour associer les citoyens dans la lutte contre la corruption, l’APLC souhaite une loi qui protègerait les témoins et les lanceurs d’alertes. Disposition que la RDC n’a pas encore prise pour protéger les informateurs et dissuader les éventuels corrupteurs. En attendant, l’APLC a créé en son sein un service pour leur protection. Elle encourage les Congolais à dénoncer les actes de corruption.


RFI

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Le Burundi accuse le Rwanda de soutenir des actes de violence sur son territoire

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds des péages vers la défense : Jean-Pierre Bemba au cœur d’une polémique

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à Goma : Une nuit d’horreur pour trois jeunes

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.