AccueilA lireLes 6 préalables...

Les 6 préalables pour la tenue des élections en 2023 (Analyse de Jonas Kasimba)

Le politologue Congolais et analyste des questions régionales des grands lacs Jonas Kasimba vient de rendre public les 6 priorités sans lesquelles la tenue des élections restera hypothétique en RDC en 2023 et qui risquent de constituer un talon d’Achille.

Selon Jonas Kasimba, si ces préalables sont réunis, ils vont rabibocher toutes les parties prenantes afin que la 4e législature ait droit au « Jus civitatis » littéralement traduit par le « droit de cité ».


Jonas Kasimba estime que ces préalables vont permettre d’arrondir les angles et donner au pays des élections indéniables dont les répercussions seront positivement indélébiles pour la population.

Ce politologue congolais cite parmi ces préalables, l’actualisation de la cartographie électorale.

Effectivement, la commission Électorale Nationale indépendante (CENI) a dépêché ses différents membres du bureau et de la plénière, dans différentes provinces pour étudier les faisabilités de l’actualisation de la cartographie électorale.

Il cite aussi l’enrôlement des électeurs, chose qui d’ailleurs a aussi déjà été évoquée par le premier ministre sama Lukonde, comme indispensable à la tenue des élections le délai. L’enrôlement a été évoqué plusieurs fois au conseil de ministres.

Le Nettoyage du fichier électoral, c’est la quatrième approche que le politologue Congolais évoque dans son syllogisme avant d’aborder aussi la question de la loi de répartition des sièges.

Pour la tenue des élections en 2023, J. Kasimba pense aussi que l’ouverture des bureaux dès la réception des candidatures est une nécessité. Il ajoute à cela, le facteur « argent » sans lequel rien ne peut se faire. C’est effectivement ce que le Gouvernement Congolais a aussi reconnu.

Tout compte fait, Jonas Kasimba insiste par ailleurs sur la restauration de la paix sur toute l’étendue de la RDC pour permettre aux citoyens d’exercer ce droit civique dans la quiétude.

David Lupemba
Libre Grand Lac

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...