De la condamnation à...

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de...

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une...

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.

Félix Tshisekedi et l’éloge...

Dans une récente prise de parole, le Président Félix Tshisekedi a tenu à mettre en lumière l'efficacité et la rigueur de l'Inspection Générale des Finances (IGF), sous la houlette de Jules Alingete, dans son rôle de gardien vigilant des finances publiques. Lors d'une allocution marquée par la présence de figures importantes, le chef de l'État a utilisé une métaphore frappante pour décrire l'action de l'IGF
AccueilEn continuCeniNi glissement, ni...

Ni glissement, ni élections bâclées en 2023, exige la Dypro (Déclaration)

Tout en se félicitant d’avoir patriotiquement débloqué le processus électoral, la Dypro apprécie à juste titre, l’évolution remarquable des préparatifs des élections. La plateforme politique de l’opposition prévient la CENI contre tout glissement du calendrier électoral.

Le strict respect du délai constitutionnel des élections générales de 2023 en République démocratique du Congo s’impose, avertit la Dynamique progressiste révolutionnaire (Dypro). L’organisation rassure cependant la commission électorale nationale indépendante (CENI) de son soutien, tout en demeurant véritablement « vigilante sur la marche du processus électoral ».

Cette vigilance citoyenne recommande de rester attentif vis-à-vis de chaque acte posé par l’administration électorale pour veiller à ce qu’aucun délai de la feuille de route ne soit grignoté et que toutes les conditions soient réunies pour la tenue des élections réellement crédibles.

La CENI doit tenir parole

« La Dypro invite la CENI à respecter sa parole en organisant des élections de qualité dans le délai constitutionnel », révèle la déclaration rendue publique dimanche après-midi à Kinshasa/Maluku. La Dypro invite ainsi le gouvernement congolais à « s’acquitter résolument de ses engagements vis-à-vis de la CENI, en débloquant les financements nécessaires pour permettre l’organisation de tous les scrutins dans le délai prévu et éviter tout glissement électoral ».

Candidater à tous les scrutins

La Dypro a levé l’option de sa participation aux élections, à tous les niveaux, indique Constant Mutamba, le coordonnateur de la plateforme. « La Dypro alignera des candidats aux législatives nationales, provinciales, aux sénatoriales, et aux locales programmées en 2023 », ajoute Mutamba.

En ce qui concerne l’élection présidentielle, la Dypro décide d’étendre ses consultations à tous ses militants à la base, dans toutes les provinces, pour lever consensuellement une dernière option décisive et définitive.

Jeanric Umande
OURAGAN

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De la condamnation à l’appel : décryptage de l’affaire Carine Lokeso et la quête de justice pour Rossy Mukendi

En République Démocratique du Congo, l'affaire Carine Lokeso, du nom de cette commissaire supérieure adjointe condamnée à la réclusion à perpétuité pour le meurtre de l'activiste Rossy Mukendi, continue de susciter de vives réactions et d'interroger sur le fonctionnement de la justice militaire dans le pays.

RDC : Vague de réactions suite à l’adhésion de Jean-Jacques Mamba à l’Alliance fleuve Congo

Dans le paysage politique de la République Démocratique du Congo, l'annonce de l'adhésion de Jean-Jacques Mamba, ex-député, au mouvement rebelle Alliance fleuve Congo (AFC), dirigé par Corneille Nanga, a suscité une série de réactions parmi les acteurs politiques et la société civile.

RDC : Vers une stratégie renforcée contre l’épidémie de Monkeypox

Dans un élan de solidarité et de coordination sans précédent, l'Institut national de santé publique (INSP), en étroite collaboration avec le Ministère de la Santé et divers partenaires du secteur sanitaire, se mobilise pour mettre au point une stratégie robuste destinée à contrer l'épidémie de Monkeypox qui frappe la République Démocratique du Congo.