RDC : Didier Budimbu a pris part à la deuxième édition du futur minérals Forum à Ryad

Le ministre Congolais des hydrocarbures, Didier Budimbu a pris part à la deuxième édition du futur minérals Forum qui a eu lieu à Ryad du 10 au 12 janvier 2023.

En seulement deux ans, le Future Minerals Forum (FMF), qui se tient du 10 au 12 janvier 2023 au Centre international de conférences du Roi Abdulaziz à Ryad, en Arabie Saoudite, est devenu un événement incontournable sur le calendrier mondial des minéraux et des métaux auquel prend part le ministre des Hydrocarbures Didier Budimbu.

A cette rencontre placée sous le haut patronage de Sa Majesté le Roi Salman Bin Abdulaziz Al Saud, se côtoient différentes personnalités et hommes d’affaires de plus de 70 pays à travers le monde du secteur des mines, du pétrole et de l’énergie.

Parmi lesquels, outre ceux du pays hôte, on retrouve notamment les ministres de l’Égypte, du Soudan, les PDG d’Ivanoe, Robert Friedland, d’Aramco, du Rio Tinto. En plus des acteurs de la finance tels que le ministre en charge des investissements du Royaume, le Fonds d’investissements russe, la standard Chartered Bank…

Ayant répondu à l’invitation du Royaume d’Arabie Saoudite, Didier Budimbu a été sollicité pour des échanges bilatéraux afin d’exprimer sa vision des hydrocarbures de la RDC. Et les moyens de collaboration éventuelle sur le secteur.

Le membre du gouvernement congolais a participé, le jour inaugural, à la table ministérielle aux côtés de ses homologues H.E. Khalid Al Falih (ministre des Investissements), H.R.H. Abdulaziz bin Salman Al Saud, (Energie), H.E. Bandar Khorayef (Industries et Ressources minières).

A la journée du 11 janvier 2023, les organisateurs ont prévu des interventions en forme de panels et des échanges utiles avec les différentes entreprises et autorités locales. Le forum regroupe les gouvernements, des investisseurs, des explorateurs et des exploitants du monde entier.

La table ronde ministérielle, au programme, vise à établir un consensus sur l’avenir de la super-région minière qui comprend l’Afrique, l’Asie de l’Ouest et Centrale et sur le rôle de la région dans l’industrie mondiale des minéraux et des métaux.

C’est en somme un moyen pour les investisseurs potentiels de recueillir des informations et de commencer le processus d’investissement dans le secteur en vue de créer une interconnexion au bénéfice des pays.

En rappel, le premier FMF avait attiré plus de 7 500 délégués en présentiel et de manière virtuelle de plus de 50 pays qui ont entendu 150 leaders de l’industrie.

Hydrocarbures

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...