AccueilA la UneTalents Pluriels :...

Talents Pluriels : comment Cuso International soutient les jeunes entrepreneurs en RDC grâce au soutien financier du Canada et de la Suède ?

Dans le cadre de la mise en œuvre du projet « Talents Pluriels » de Cuso International RDC, une visite conjointe des ambassades du Canada et de la Suède en RDC a été organisée pour soutenir les jeunes entrepreneurs vulnérables. Cette visite avait pour objectif de s’informer sur les activités du projet et de discuter avec les jeunes entrepreneurs sur les diverses questions liées à sa mise en œuvre.

Rencontre avec les jeunes entrepreneurs

La visite a été l’occasion pour le sous-ministre du développement canadien, Christophe Maclnnan, de rencontrer et de discuter avec les 40 jeunes entrepreneurs vulnérables de moins de 34 ans qui portent des projets d’entrepreneuriat encadrés par Cuso International au sein de l’incubateur Espace Coworking. Pour le Canada, être bailleur de fonds pour Cuso International qui met en avant le projet Talents Pluriels est une opportunité pertinente pour lutter contre la pauvreté et montrer les capacités des Congolais, surtout les jeunes, à créer leurs propres produits.

La Suède et le Canada, ambassades genrées, travaillent pour l’inclusion de tous les groupes y compris les jeunes femmes et les communautés LGBTQ2I, en partageant des politiques et règlements à observer à l’Espace Coworking. Cette séance avait également comme objectif de partager un débriefing sur la visite de l’Espace Coworking par la délégation des bailleurs.

Difficultés rencontrées par les jeunes entrepreneurs

Lors de la visite, les jeunes entrepreneurs ont évoqué les difficultés qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur métier. L’une des participantes, Laurence Ilunga, a témoigné de son expérience et des avantages qu’elle a obtenus grâce au soutien du projet Talents Pluriels.

« J’avais ce talent de fabrication de chaussures, mais je ne savais pas qu’à travers cette fabrication, je pouvais engager d’autres personnes. Grâce au Cuso, j’ai appris que je dois formaliser mon entreprise pour engager d’autres personnes. Ainsi, je pourrais non seulement aider certaines personnes à sortir de la pauvreté, mais aussi être une aide pour mon pays en payant mes taxes et impôts, ce qui permettrait d’augmenter l’économie de mon pays », a déclaré Laurence Ilunga.

Le projet Talents Pluriels

Le projet Talents Pluriels offrira des soutiens importants aux jeunes entrepreneurs marginalisés, en particulier les femmes et les jeunes issus des minorités sexuelles (LGBTQIA+) dans trois villes de la RDC, à savoir Kinshasa, Bukavu et Lubumbashi. Ce projet favorisera une croissance économique plus inclusive et équitable.

Le coût global du projet Talents Pluriels est estimé à 8.639.896 dollars américains pour une durée de quatre ans, de 2021 à 2025.

En soutenant les jeunes entrepreneurs vulnérables en RDC, le Canada et la Suède témoignent de leur engagement à favoriser une croissance économique plus inclusive et équitable dans le pays. Le projet Talents Pluriels

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...