TP Mazembe et Al...

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à...

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.
AccueilA la UneSit-in devant la...

Sit-in devant la CENI : L’opposition réclame l’encadrement policier

Dans une lettre adressée au gouverneur de la ville ce lundi 22 mai 2023, les partis politiques de l’opposition ont demandé à ce que la police encadre leur sit-in prévu le jeudi 25 mai 2023 devant la Commission électorale nationale indépendante (CENI) à Kinshasa, en RD Congo.

Encadrement policier pour le sit-in de l’opposition

Les partis politiques engagés dans cette action sont l’Engagement pour la citoyenneté et le développement (ECIDé), Ensemble pour la République (ENSEMBLE), Leadership et gouvernance pour le développement (LGD) et le Parti de l’ENVOL de la RD Congo (ENVOL). Ils ont informé le gouverneur de la tenue d’un sit-in le jeudi 25 mai 2023 à 9h30 devant le siège national de la CENI, situé sur le boulevard du 30 juin, à la gare centrale, dans la commune de la Gombe. Ce sit-in a pour objectif de protester contre le processus électoral chaotique en cours. Dans leur correspondance, ils ont demandé au gouverneur d’instruire les services compétents afin d’encadrer et de sécuriser cette activité, conformément aux dispositions de l’article 26 de la constitution. Les secrétaires généraux de ces partis politiques ont tous signé ce document.

Une manifestation réprimée le week-end dernier

Il convient de rappeler que l’opposition était déjà descendue dans les rues de Kinshasa le week-end dernier pour protester contre la vie chère et le processus électoral jugé chaotique. Malheureusement, la police a réprimé cette marche en raison du non-respect des itinéraires prévus.

Les partis politiques de l’opposition souhaitent exprimer leur mécontentement

Cette nouvelle initiative de sit-in devant la CENI est une manière pour l’opposition de faire entendre sa voix et de continuer à exprimer son mécontentement vis-à-vis du processus électoral en cours. Ils estiment que ce processus est chaotique et nécessite des ajustements pour garantir la transparence et la crédibilité des élections à venir. En organisant ce sit-in, ils souhaitent attirer l’attention des autorités compétentes sur ces préoccupations majeures.

La demande d’encadrement policier vise à assurer la sécurité des participants

La demande d’encadrement policier pour le sit-in de l’opposition vise à garantir la sécurité des participants et à éviter tout débordement ou confrontation avec les forces de l’ordre. En obtenant cet encadrement, les partis politiques de l’opposition espèrent que leur manifestation se déroulera dans le calme et qu’ils pourront exprimer leurs revendications de manière pacifique.

La nécessité d’un dialogue constructif

Au-delà de ce sit-in, il est essentiel que les différentes parties prenantes engagent un dialogue constructif pour trouver des solutions aux problèmes politiques et électoraux actuels. Un dialogue inclusif et transparent permettrait de dépasser les divergences et de parvenir à un consensus pour des élections justes et équitables.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

TP Mazembe et Al Ahly se neutralisent dans un match sans buts à Lubumbashi

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à la tête de l’assemblée provinciale de Kinshasa avec le soutien de l’union sacrée

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique