Le Burundi accuse le...

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds...

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à...

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.

RDC : Stabilité et...

En République démocratique du Congo, l'évolution récente de l'économie nationale soulève des interrogations et espoirs dans un contexte mondial incertain, marqué par des défis géopolitiques et environnementaux persistants. Lors de la dernière réunion du conseil des ministres, la gouverneure de la Banque centrale du Congo, Malangu Kabedi, a partagé des nouvelles significatives sur la situation économique actuelle du pays, reflétant les adaptations et les défis auxquels l'économie congolaise est confrontée.
AccueilA la UneÉlection présidentielle en...

Élection présidentielle en RDC : Moïse Katumbi en tête des intentions de vote selon un sondage récent

Selon une récente enquête réalisée par le Center for African Political and Socio-Economic Studies (Capses), les résultats des intentions de vote pour l’élection présidentielle en République démocratique du Congo sont marqués par une tendance significative. Le candidat Moïse Katumbi se positionne en tête avec près de 45 % des intentions de vote, tandis que le président en exercice, Felix Antoine Tshisekedi, recueille environ 34 % des intentions de vote.

Ces chiffres reflètent clairement l’opinion du peuple congolais à l’approche de l’échéance électorale cruciale. Le candidat Moïse Katumbi parvient à séduire une part importante de l’électorat, lui offrant ainsi une position dominante dans les sondages. Son message politique semble résonner auprès d’un large éventail de citoyens, lui conférant une avance considérable sur ses adversaires.

D’autre part, le président en exercice, Felix Antoine Tshisekedi, bien qu’obtenant un pourcentage significatif des intentions de vote, fait face à un défi de taille dans sa quête pour un second mandat. Son bilan au pouvoir est scruté de près par les électeurs, certains exprimant des attentes élevées quant à ses réalisations et à sa capacité à répondre aux besoins de la nation.

Il convient de souligner que cette enquête est le reflet d’une photographie à un moment donné et que les dynamiques politiques peuvent encore évoluer jusqu’au jour des élections. Les candidats devront donc redoubler d’efforts pour convaincre les indécis et consolider leur base électorale respective.

Par ailleurs, en tant que média en ligne soucieux de l’objectivité, nous resterons vigilants quant aux développements futurs de cette élection présidentielle en RDC. Nous continuerons à fournir des informations complètes et équilibrées pour permettre à nos lecteurs de se forger une opinion éclairée sur le processus électoral en cours.

En conclusion, le sondage récemment publié par le Capses met en évidence le leadership précoce de Moïse Katumbi dans la course présidentielle, avec Felix Antoine Tshisekedi en deuxième position. Les enjeux sont importants pour l’avenir de la RDC, et les prochaines semaines seront décisives pour déterminer qui sera le prochain président du pays. Nous continuerons de suivre de près ces événements et de les rapporter avec intégrité et professionnalisme.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Le Burundi accuse le Rwanda de soutenir des actes de violence sur son territoire

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds des péages vers la défense : Jean-Pierre Bemba au cœur d’une polémique

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à Goma : Une nuit d’horreur pour trois jeunes

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.