AccueilA la UnePrésidentielle RDC 2023...

Présidentielle RDC 2023 : Matata Ponyo mise sur une économie prospère à 1000 USD par habitant

Augustin Matata Ponyo, sénateur et ancien Premier Ministre, a annoncé sa candidature à l’élection présidentielle de décembre 2023 en République Démocratique du Congo (RDC). Il a dévoilé, lors d’un événement à Kindu, province du Maniema, son ambitieux programme politique, chiffré à 90,2 milliards de dollars américains pour une période de cinq ans, avec un budget annuel d’environ 18 milliards de dollars américains.

Au cœur de son programme, le candidat Matata Ponyo a mis l’accent sur quatre priorités stratégiques qui guideront son action en cas de victoire à l’élection présidentielle. Premièrement, il souhaite renforcer la paix et la sécurité dans le pays, un enjeu primordial pour le développement durable de la nation.

Le deuxième pilier de son programme concerne la relance des infrastructures routières à travers tout le territoire congolais. Ces investissements visent à améliorer les conditions de vie des citoyens, favoriser les échanges commerciaux et renforcer l’intégration régionale.

L’industrialisation constitue le troisième bloc du programme de Matata Ponyo. En encourageant l’essor du secteur industriel, le candidat espère stimuler la croissance économique du pays et créer de nouvelles opportunités d’emploi pour la population.

Enfin, le quatrième pilier de son programme politique concerne une réforme en profondeur de l’État. Pour Matata Ponyo, une administration publique solide et efficace est essentielle pour la mise en œuvre de toute politique gouvernementale. Il souhaite moderniser l’appareil étatique, le rendre plus compétitif, efficient et orienté vers le service du citoyen.

L’objectif ultime de ces réformes, comme l’a souligné Augustin Matata Ponyo, est de faire grimper le Produit Intérieur Brut (PIB) à 1000 USD par habitant, permettant ainsi à la RDC de rejoindre la catégorie des économies à revenu intermédiaire.

Il est important de noter que la candidature de Matata Ponyo n’est pas exempte de controverses. Des accusations de détournement de fonds publics liés au financement du projet agro-industriel de Bukanga Lonzo, dans la province du Kwango, pèsent sur lui depuis plusieurs mois. Cependant, le candidat reste déterminé à faire valoir son programme politique auprès des électeurs congolais.

À mesure que la campagne électorale prendra de l’ampleur, les citoyens seront appelés à se familiariser davantage avec les propositions des différents candidats, y compris celle d’Augustin Matata Ponyo. La présidentielle de décembre 2023 s’annonce ainsi comme un moment crucial pour l’avenir de la RDC, et les électeurs devront faire un choix éclairé en fonction des projets et des visions des candidats pour le pays.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...