Le Burundi accuse le...

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds...

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à...

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.

RDC : Stabilité et...

En République démocratique du Congo, l'évolution récente de l'économie nationale soulève des interrogations et espoirs dans un contexte mondial incertain, marqué par des défis géopolitiques et environnementaux persistants. Lors de la dernière réunion du conseil des ministres, la gouverneure de la Banque centrale du Congo, Malangu Kabedi, a partagé des nouvelles significatives sur la situation économique actuelle du pays, reflétant les adaptations et les défis auxquels l'économie congolaise est confrontée.
AccueilEn continuJusticeVers un Avenir...

Vers un Avenir Numérique Éclairé : Le CSM et le Ministère du Numérique Unissent leurs Forces pour Édifier la Cyberjustice en RDC

Le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) a orchestré un événement d’une importance capitale en partenariat avec le Ministère du Numérique. Cette journée scientifique, qui s’est tenue le lundi 7 août 2023, a servi de tribune privilégiée pour approfondir la compréhension de l’Ordonnance-Loi n° 23/010 du 13 mars 2023 portant sur le Code du numérique. Destinée à éclairer les magistrats de la République Démocratique du Congo (RDC), cette initiative s’est déroulée dans le cadre solennel de la salle de conférence du ministère des Affaires Étrangères.

Dans le discours inaugural, le président éminent du Conseil Supérieur de la Magistrature, Dieudonné Kamuleta, a subtilement esquissé les objectifs sous-jacents à cette séance de réflexion. Il a exprimé l’aspiration profonde de renforcer le bagage de connaissances des magistrats en matière numérique, afin de repérer les dispositions susceptibles de nécessiter l’intervention judiciaire. Ceci concerne spécialement ceux qui, par le biais des outils informatiques, se livrent tantôt à la délinquance mineure, tantôt à la criminalité majeure.

Le ministre éclairé du numérique, Désiré-Cashmir Kolongele Eberande, a, à son tour, captivé l’auditoire par une annonce de taille. Dans les jours à venir, l’horizon s’illuminera de la création tant attendue de l’Agence Nationale de Cybersécurité, plus brièvement désignée sous l’acronyme ANCY. Cette entité, au rôle stratégique, se verra conférer l’autorité nécessaire pour bloquer les plateformes diffusant des contenus en violation du Code du numérique.

Il a été stipulé par le maître d’œuvre de la numérisation en République, que l’ANCY, dans l’exécution de sa mission cruciale, sera investie de moyens technologiques appropriés pour neutraliser ces plateformes malfaisantes. Cette déclaration, empreinte de résolution, est venue témoigner de la détermination du leadership numérique congolais à prendre en main la protection du cyberespace.

En ce qui concerne les stratégies envisagées pour identifier les individus commettant diverses infractions sur les réseaux sociaux, le ministre du numérique a dévoilé une démarche prospective d’une grande portée. Il a exposé que, au sein du gouvernement, une proposition d’ampleur a été soumise : celle de centraliser les données. Cette approche, éminemment pragmatique, vise à réduire les dépenses publiques liées à l’identification des citoyens.

Le ministre Kolongele a par conséquent avancé l’idée impérative de créer un service citoyen minimum, géré par l’État. Ce service serait fondé sur une base de données exhaustive, permettant ainsi d’individualiser chaque citoyen. Dans cette perspective, l’apport du ministère du numérique est inestimable, car il possède l’expertise requise pour élaborer un identifiant unique, garantissant l’unicité et la traçabilité de chaque individu. Cette démarche novatrice se traduirait par l’attribution d’un numéro d’identification personnel à chaque membre de la société.

Une mention spéciale doit être faite à l’issue de cet événement éclairant. En effet, le président éclairé du Conseil Supérieur de la Magistrature, Dieudonné Kamuleta, a pris l’engagement solennel de fournir une copie authentique de l’ordonnance loi donnant naissance au Code du numérique à tous les participants de cette journée de partage et d’apprentissage.

Cette journée mémorable, teintée d’expertise et de perspectives prometteuses, a indiscutablement permis de jeter des bases solides pour l’avenir numérique de la RDC.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Le Burundi accuse le Rwanda de soutenir des actes de violence sur son territoire

Dans une récente déclaration officielle, le gouvernement du Burundi a exprimé de graves préoccupations, accusant le Rwanda de jouer un rôle dans les récentes violences qui ont secoué la province de Bubanza. L'incident, survenu dimanche dernier à Buringa, a été marqué par une attaque dévastatrice attribuée au groupe Red Tabara

Redirection controversée des fonds des péages vers la défense : Jean-Pierre Bemba au cœur d’une polémique

Dans une révélation qui suscite un vif débat au sein de l'opinion publique et des cercles politiques congolais, une correspondance émanant de Jean-Pierre Bemba Gombo, Vice-Premier Ministre en charge de la Défense nationale et des Anciens combattants, a été mise au jour, exposant une demande controversée adressée aux responsables de la gestion des péages routiers du pays.

Montée de l’insécurité à Goma : Une nuit d’horreur pour trois jeunes

Dans la tranquillité trompeuse de la nuit, la ville de Goma, située au cœur du Nord-Kivu, a une fois de plus été le cadre d'actes de violence alarmants. La dernière série d'incidents, survenue dans la nuit de dimanche, témoigne d'une escalade inquiétante de l'insécurité urbaine qui frappe cette région depuis l'aube de l'année 2024.