Macron incite à la...

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la...

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui...

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...

Denis Kadima à Mbuji-Mayi...

Denis Kadima Kazadi, Président de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI), a récemment pris la tête d'une délégation en visite à Mbuji-Mayi, dans le Kasaï oriental. Leur mission ? Superviser de près les préparatifs des prochaines élections de gouverneurs...
AccueilA la UneRefondation de l'État...

Refondation de l’État congolais : Marie-José Ifoku se porte à nouveau candidate à la présidentielle de 2023

Marie-José Ifoku, candidate malheureuse lors de l’élection présidentielle de 2018 en République Démocratique du Congo, a annoncé avec détermination sa décision de briguer à nouveau la magistrature suprême lors du scrutin présidentiel prévu le 20 décembre 2023. Cette annonce retentissante s’accompagne d’une perspective inédite, celle de « refonder l’État » afin de transcender les enjeux historiques et systémiques qui ont jusqu’ici miné le développement de la nation.

L’éminente figure politique, se basant sur une réflexion lucide et une analyse approfondie, jette un regard sévère sur la séquence des régimes politiques qui ont marqué le parcours de la République depuis son avènement à l’indépendance. Elle soutient que ces régimes successifs ont invariablement maintenu le pays dans un état de précarité, en pérennisant un système de prédation qui a favorisé une élite restreinte, au détriment des aspirations et du bien-être du peuple congolais tout entier.

La rhétorique politique, devenue monnaie courante à travers les périodes tumultueuses et les querelles tribales, a été exacerbée par une gestion publique déficiente, engendrant une spirale de désillusion et de frustration parmi la population. Les aspirations d’autonomie, de prospérité et de stabilité demeurent insatisfaites, laissant les citoyens dans une détresse socio-économique persistante.

C’est dans ce contexte que Marie-José Ifoku inscrit sa candidature, portant l’espoir de renverser cette tendance dévastatrice. Sa vision s’ancre dans l’idée audacieuse de « refonder l’État », une entreprise ambitieuse qui vise à démanteler les structures de prédation enracinées et à instaurer une gouvernance transparente et responsable, orientée vers l’intérêt général.

Dans le paysage politique en constante évolution, la candidature de Marie-José Ifoku représente un défi aux schémas établis et une opportunité pour la République Démocratique du Congo de renouveler son contrat social. Sa détermination à s’engager dans cette voie exigeante témoigne d’une volonté de rupture avec le statu quo et incarne un appel à une renaissance nationale.

Alors que le pays se prépare pour les élections présidentielles à venir, l’annonce de la candidature de Marie-José Ifoku résonne tel un appel au changement radical et à la rénovation du paysage politique congolais. Les enjeux sont élevés, les attentes sont palpables, et la nation observe avec attention la trajectoire de cette candidate qui aspire à insuffler une nouvelle dynamique au destin collectif de la République.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Macron incite à la reprise des dialogues entre Kagame et Tshisekedi pour la paix au Nord-Kivu

Dans une récente intervention, Emmanuel Macron, président de la France, a eu des échanges téléphoniques avec Paul Kagame du Rwanda. L'objectif principal de ces discussions a été d'encourager la reprise...

Vital Kamerhe remporte la primaire de l’Union Sacrée pour la présidence de l’assemblée nationale

Dans une ambiance marquée par une participation démocratique notable, Vital Kamerhe vient d'être désigné par l'Union sacrée comme candidat unique à la présidence de l'Assemblée nationale de la République Démocratique du Congo...

AN-Vital Kamerhe : « Celui qui va gagner sera le seul candidat de l’Union sacrée au poste de président de l’Assemblée nationale »

Devant un parterre de députés nationaux, Vital Kamerhe, candidat à la présidence de l'Assemblée nationale, a réaffirmé son engagement envers l'unité et l'efficacité au sein de l'Union sacrée. Il a exprimé sa volonté d'être le seul représentant...