AccueilA la UneDémission au sein...

Démission au sein de l’Hôtel de ville de Kinshasa : Bélise Okonda, coordonnatrice de la cellule de communication et ancienne candidate aux élections

Kinshasa, le 21 août 2023 – Un vent de changement souffle sur l’Hôtel de Ville de Kinshasa alors que Bélise Okonda, jusqu’à récemment Coordonnatrice de la Cellule de Communication au sein de cette institution, a pris une décision qui a pris de court bon nombre d’observateurs politiques. Sa démission, survenue le samedi dernier, a été précédée par le dépôt de sa lettre de désistement en tant que candidate députée nationale. Une tournure inattendue alors qu’elle figurait sur la liste du parti ACP, dirigé par le Gouverneur de la ville, Gentiny Ngobila Mbaka.

Connue pour sa proximité avec Ngobila, Okonda avait acquis une notoriété au fil des années en tant que visage de la communication municipale. Sa démission a fait l’effet d’une bombe, laissant de nombreuses questions sans réponse. Les spéculations vont bon train quant aux raisons derrière ce choix surprenant.

Bien que l’annonce de la démission ait été officialisée en interne, les motifs précis qui ont poussé Okonda à quitter ses fonctions restent flous. Son rôle au sein de la Cellule de Communication lui avait permis de jouer un rôle stratégique dans la manière dont les informations étaient diffusées au public. Sa proximité avec Ngobila avait également suscité des interrogations concernant les possibles conflits d’intérêts, bien que rien n’ait été prouvé à ce jour.

Cependant, le geste le plus surprenant fut sans doute le retrait de sa candidature en tant que députée nationale sur la liste du parti ACP. Alors que les élections se rapprochent à grands pas, ce désistement a fait couler beaucoup d’encre. Les analystes politiques s’interrogent sur les raisons sous-jacentes qui ont pu pousser Okonda à abandonner cette opportunité politique majeure. Certains avancent l’hypothèse de désaccords internes au sein du parti, tandis que d’autres évoquent des raisons personnelles.

La démission d’Okonda et son retrait de la course électorale laissent un vide tant sur le plan de la communication municipale que sur la scène politique locale. Son départ marque une transition inattendue dans le paysage médiatique et politique de Kinshasa. Les regards sont désormais tournés vers l’Hôtel de Ville pour voir qui prendra la relève de la communication et comment cela pourrait influencer les dynamiques politiques à venir.

En somme, la démission de Bélise Okonda, figure éminente de la Cellule de Communication de l’Hôtel de Ville de Kinshasa et ancienne candidate députée nationale, continue de susciter des interrogations quant à ses motivations profondes. Son départ de ces deux sphères d’influence laisse entrevoir des changements potentiels dans le paysage politique de la ville. La suite des événements reste à surveiller de près alors que Kinshasa s’apprête à entrer dans une nouvelle ère médiatique et politique.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...