Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneScandale Minier Secoue...

Scandale Minier Secoue la RDC : Corneil Nangaa Pointe du doigt le cartel de Tshisekedi

Dans le contexte des enjeux économiques en République Démocratique du Congo (RDC), un nouvel épisode troublant vient s’ajouter à la liste déjà longue de controverses entourant les ressources naturelles du pays. Après les récentes révélations sur la filouterie au sein de la Régie d’Assistance aux Mines (RAM), c’est maintenant le secteur aurifère qui est au cœur des préoccupations, avec l’affaire présumée de malversation chez Primera Gold.

Sous les projecteurs, une allégation de concussion émanant d’un cartel tribal associé au Président Tshisekedi a ébranlé les fondements mêmes de la transparence et de la légalité dans l’exploitation des richesses minières. On évoque des ponctions massives de gisements aurifères dans la région du Kivu, une ressource qui est au cœur des ambitions économiques de la nation.

Selon les affirmations de Nicolas Kazadi, expert en ressources minières, pas moins de trois tonnes d’or, évaluées à une somme vertigineuse de 1,8 milliard de dollars américains, auraient été extraites dans des conditions douteuses. Les chiffres mêmes semblent avoir été maquillés dans une tentative apparente de dissimulation orchestrée par des individus aux intentions peu scrupuleuses.

La méthode utilisée par le cartel est mise en lumière. Elle consiste à s’accaparer des terres aurifères du Kivu, exploitant ces précieuses ressources en toute opacité. Cette situation soulève un énorme tollé dans un pays déjà endeuillé par des années de conflits et d’instabilité, notamment dans la région de l’Est où les populations ont subi de terribles atrocités.

Face à ce tableau préoccupant, un appel solennel est lancé à l’ensemble des citoyens de la RDC, aux leaders conscients et à la jeunesse, en particulier celle du Kivu et des régions orientales. Il s’agit de résister fermement à ce qui est qualifié de « braquage à ciel ouvert », de rejeter toute forme de manipulation et de manœuvres douteuses qui semblent émaner des plus hautes sphères de l’État.

La préservation de la République, de ses valeurs et de ses ressources se positionne désormais comme une nécessité impérieuse. Il est primordial que la lumière soit faite sur ces allégations de malversation, que les responsabilités soient établies de manière transparente et que les coupables, le cas échéant, soient traduits en justice.

En conclusion, cette affaire Primera Gold révèle une fois de plus les défis complexes auxquels la RDC doit faire face dans sa quête de développement économique équilibré. Elle interpelle également sur l’importance cruciale de la vigilance citoyenne et du rôle fondamental des médias pour exposer la vérité, même lorsque celle-ci se cache derrière les voiles de l’opacité.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.