AccueilA la UneTriomphe Électoral au...

Triomphe Électoral au Gabon : Ali Bongo Réélu Président avec 64,27 % des Voix

LIBREVILLE – Dans une annonce retentissante, le Centre Gabonais des Élections a confirmé aujourd’hui la réélection du président en exercice, Ali Bongo Ondimba, avec une majorité incontestable de 64,27 % des voix lors du scrutin présidentiel qui s’est tenu samedi dernier. Cette victoire marque un troisième mandat consécutif pour Ali Bongo, qui détient fermement les rênes du pouvoir depuis 14 ans.

L’autorité nationale chargée de superviser le processus électoral a déclaré que le président Bongo a surpassé son rival le plus proche, Albert Ondo Ossa, dont la part des suffrages n’a atteint que 30,77 %. De plus, le président du Centre Gabonais des Élections, Michel Stéphane Bonda, a tenu à souligner la position marginale des 12 autres candidats, dont les résultats sont demeurés insignifiants par rapport à la victoire écrasante d’Ali Bongo. Bonda a apporté ces précisions lors d’une interview diffusée sur la chaîne nationale Gabon 1ère.

Les résultats, issus d’un scrutin à un seul tour, ont été le sujet de controverses et d’accusations de fraude émanant principalement du camp d’Albert Ondo Ossa. Ce dernier avait fait état de « fraudes orchestrées par le camp Bongo », lançant cette accusation deux heures seulement avant la clôture du scrutin le samedi. En réaction à ces allégations, le camp d’Ali Bongo a maintenu son innocence et sa volonté de respecter les normes démocratiques et le processus électoral.

La déclaration officielle des résultats s’est produite à 3 h 30 (heure locale) dans un contexte inhabituel, sans annonce préalable de l’événement. Cette décision, survenue en plein couvre-feu, a été accompagnée de la coupure d’accès à Internet à travers tout le pays. Ces mesures, prises par le gouvernement avant la fermeture des bureaux de vote, visaient à contrer la diffusion de fausses informations et à prévenir toute violence potentielle.

Avec cette victoire, Ali Bongo consolide son statut de figure centrale de la politique gabonaise. Cependant, la controverse entourant ces élections souligne la nécessité pour le pays de maintenir et de renforcer les valeurs démocratiques, en garantissant la transparence et l’équité dans les processus électoraux futurs. La participation électorale de 56,65 % est un témoignage de l’engagement du peuple gabonais dans le façonnement de son avenir politique.

Cette réélection marque un tournant significatif pour le Gabon, et les regards sont désormais tournés vers les actions que le président Bongo entreprendra au cours de son troisième mandat. Le pays fait face à des défis économiques et sociaux complexes, et la manière dont le gouvernement répondra à ces enjeux sera scrutée de près tant sur le plan national qu’international.

Il reste à voir comment la situation évoluera dans les prochains jours, alors que les partisans d’Albert Ondo Ossa réagissent aux résultats officiels et que le président Ali Bongo cherche à apaiser les tensions et à rassembler le pays derrière sa vision pour l’avenir. La stabilité et la démocratie du Gabon demeurent des préoccupations primordiales pour la communauté internationale, qui observera de près les développements à venir.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : nouveaux affrontements entre les FARDC et le M23 à Rutshuru

Ce dimanche, le territoire de Rutshuru a de nouveau été le théâtre de violents combats entre les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et les rebelles du M23

Kwamouth : attaque armée sur la rivière Kasaï, un bandit recherché s’empare d’une embarcation

Une nouvelle attaque armée a eu lieu jeudi sur la rivière Kasaï, près du village Mpwaka. Un bandit bien connu sous le nom de "Ferre"

Assemblée nationale : un nouveau chapitre politique s’ouvre

Après l'installation du bureau définitif de l'Assemblée nationale, la sortie de la nouvelle équipe gouvernementale semble imminente. Deux mois après la nomination de la Première ministre Judith Suminwa