AccueilA la UneTragédie à Goma...

Tragédie à Goma : Les violences de l’armée condamnées par le prix Nobel de la Paix, Denis Mukwege

Goma, République Démocratique du Congo – Le monde est encore sous le choc suite au massacre brutal des manifestants du mouvement politico-religieux « La Foi Naturelle Judaïque Messianique vers les Nations » (FNJMN) à Goma, le 30 août 2023. Le bilan initial annoncé par le gouvernement congolais fait état de 43 morts et 56 blessés, mais des organisations de la société civile suggèrent un nombre bien plus élevé de victimes.

Le Dr Denis Mukwege, lauréat du Prix Nobel de la Paix et éminent défenseur des droits de l’homme, a vivement condamné cet acte de violence inexcusable, pointant du doigt les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) pour leur utilisation disproportionnée de la force. « Les FARDC ont fait un usage disproportionné, inacceptable et condamnable de la force, » a déclaré le Dr Mukwege.

Cette tragédie, qui s’ajoute à une série d’incidents similaires, souligne l’impérative nécessité d’une réforme en profondeur du secteur de la sécurité afin de professionnaliser les forces de défense et de sécurité en République Démocratique du Congo.

Les réactions ne se sont pas fait attendre, et les appels à l’action se multiplient. Le Dr Mukwege, dans son communiqué, exhorte le gouvernement congolais à prendre plusieurs mesures cruciales, notamment la déclaration d’un deuil national, l’identification des victimes, la prise en charge médicale et psychologique des blessés et de leurs familles, ainsi que l’organisation de funérailles officielles dignes des victimes.

De plus, le Prix Nobel de la Paix demande instamment la mise en place d’une enquête indépendante pour faire toute la lumière sur cet incident tragique. Il insiste sur le fait que les responsables de ces actes barbares doivent être traduits en justice conformément à la loi.

Ce drame a profondément ébranlé la République Démocratique du Congo, rappelant une fois de plus la nécessité pressante de mettre fin à la violence aveugle et d’instaurer un climat de paix et de sécurité pour tous ses citoyens.

Le Dr Mukwege conclut son communiqué en exprimant ses sincères condoléances aux familles des victimes et en montrant sa compassion envers tous les membres du mouvement FNJMN. La quête de justice et de paix dans cette région troublée est plus cruciale que jamais, et le monde entier attend des actions concrètes pour que de tels événements ne se reproduisent plus.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...

Situation salariale : les ouvriers du centre financier réclament justice à Constant Mutamba

Les ouvriers du centre financier ont envahi le palais de la justice ce mercredi 19 juin pour réclamer justice quant à leur situation salariale. Le Ministre de la Justice et Garde des Sceaux, Constant Mutamba, était obligé de descendre de son bureau pour écouter leurs revendications.