AccueilA la UneLe président Tshisekedi...

Le président Tshisekedi lance un plan ambitieux de relance pour Congo Airways

Félix Tshisekedi, le président de la République Démocratique du Congo (RDC), a donné des directives lors du conseil des ministres vendredi dernier. Il a spécifiquement mandaté le Ministre d’État en charge du Budget ainsi que le Ministre des Finances pour accélérer le déblocage des fonds requis afin de soutenir la mise en œuvre du Plan de relance de la compagnie nationale, Congo Airways.

Cette initiative vise à résoudre les défis majeurs auxquels est actuellement confronté le secteur du transport aérien en RDC. D’une part, il y a une croissance constante de la demande de voyages aériens domestiques, tandis que l’offre peine à suivre. D’autre part, le pays souffre de pertes considérables en raison de l’inexploitation des lignes internationales, malgré la garantie de droits de trafic internationaux accordés par plus de 52 accords aériens. Ces droits restent inexploités, au détriment de la nation, au profit de compagnies aériennes étrangères.

Cette décision présidentielle reflète l’engagement de l’administration Tshisekedi à revitaliser l’industrie aérienne congolaise. Elle intervient également dans un contexte mondial où de nombreux secteurs ont été durement touchés par la pandémie de COVID-19, y compris l’aviation.

Le président Tshisekedi a clairement indiqué que la mise en œuvre réussie du Plan de relance de Congo Airways revêt une importance stratégique pour le pays. Il a souligné que cela contribuerait non seulement à répondre à la demande croissante de voyages aériens domestiques mais également à maximiser l’utilisation des droits de trafic internationaux du pays, ce qui représente une source de revenus cruciale et inexploitée depuis trop longtemps.

Le gouvernement est désormais engagé dans un effort concerté pour garantir que ces fonds soient rapidement mobilisés et mis à la disposition de Congo Airways. Cette mesure devrait contribuer à renforcer la position de la compagnie aérienne nationale sur la scène internationale tout en améliorant la connectivité aérienne intérieure pour les citoyens congolais.

En conclusion, cette directive présidentielle vise à relever les défis majeurs auxquels est confronté le secteur aérien congolais. Elle marque un tournant dans l’exploitation des droits de trafic internationaux du pays, offrant ainsi de nouvelles perspectives de développement économique à travers une industrie aérienne nationale plus forte et plus dynamique.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...