TP Mazembe et Al...

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à...

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la...

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique

Attaques de CODECO en...

La province de l'Ituri reste une zone de conflit actif, particulièrement touchée par les activités de la milice CODECO. Dernièrement, une série d'attaques brutales a conduit à la mort d'au moins 16 civils, dont un chef de village, dans le secteur des Banyali Kilo.
AccueilEn continuSociétéStephie Mukinzi Manza,...

Stephie Mukinzi Manza, patron de Mines.cd, perd la vie par noyade en France

Le paysage médiatique congolais a été secoué par une nouvelle tragique en ce dimanche 3 septembre 2023. La triste confirmation du décès du journaliste congolais Stephie Mukinzi Manza, également connu en tant que patron de Mines.cd, a laissé une empreinte douloureuse dans le monde de l’information. Cet homme, qui avait précédemment exercé sa plume à Educ TV et occupé la fonction de rédacteur en chef à Politico.cd, a perdu la vie par noyade dans le paisible cadre du lac de Châlette-sur-Loing, en France, alors qu’il profitait d’une baignade.

Agé de seulement 29 ans, Stephie Mukinzi Manza avait fait ses études à l’Université Catholique du Congo (UCC) avant de faire ses premiers pas dans le domaine du journalisme en tant que stagiaire au sein du journal AfricaNews RDC.

Les circonstances de cette tragédie ont été relatées par la presse locale. En cette fin d’après-midi du dimanche 3 septembre, une alerte retentissante a retenti dans la zone de baignade surveillée du lac. Un témoin attentif a observé avec effroi une main disparaître sous la surface des eaux, déclenchant immédiatement l’intervention des maîtres-nageurs en service. L’un d’entre eux s’est courageusement jeté à l’eau dans une tentative désespérée de sauver la victime, malheureusement en vain. Les pompiers ont pris le relais, mobilisant une équipe de plongeurs chevronnés. Le corps de Stephie Mukinzi Manza a finalement été retrouvé, environ une demi-heure après l’alerte.

Une enquête minutieuse a été initiée afin de faire la lumière sur les circonstances entourant le décès de Stephie Mukinzi. Cette tâche complexe a été confiée au commissariat de Montargis, chargé de démêler les fils de cette tragédie. Les enquêteurs auront également pour mission d’établir si toutes les normes de sécurité ont été scrupuleusement respectées dans cette zone de baignade, en vue de prévenir de futures tragédies de ce genre.

La disparition prématurée de Stephie Mukinzi Manza laisse un vide immense dans le monde du journalisme et de l’information. Ses collègues, amis et la communauté journalistique dans son ensemble pleurent la perte de ce talent prometteur, tandis que les enquêteurs s’attellent à dévoiler les mystères qui entourent cette tragique noyade.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

TP Mazembe et Al Ahly se neutralisent dans un match sans buts à Lubumbashi

Dans une confrontation où les occasions de briller n'ont pas manqué, le TP Mazembe a été tenu en échec par le National Al Ahly, le samedi 20 avril, à Lubumbashi...

Levy Mbuta élu à la tête de l’assemblée provinciale de Kinshasa avec le soutien de l’union sacrée

Levy Mbuta a été élu président du bureau définitif de l’Assemblée provinciale ce samedi, recueillant la majorité des suffrages lors d'une séance marquée par une participation active des députés. Avec 23 voix sur 43 votants, Mbuta

Des remerciements depuis la Belgique: Salomon Idi Kalonda reconnaît le soutien durant sa convalescence

Suite à une maladie non divulguée, Salomon Idi Kalonda, éminent conseiller spécial de Moise Katumbi et figure de l'opposition, a manifesté sa reconnaissance envers les personnes qui ont contribué à son évacuation sanitaire vers la Belgique