AccueilA la UneÉlection présidentielle :...

Élection présidentielle : début du processus au BRTC

Kinshasa, RDC – C’est ce samedi que s’est amorcé le processus électoral en vue de l’élection du prochain Président de la République. Le Bureau de Réception des Candidatures (BRTC) a ouvert ses portes, marquant le début d’une étape cruciale pour la démocratie congolaise. Des mesures de sécurité exceptionnelles ont été mises en place aux abords du siège de la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) à Kinshasa, où se déroule le BRTC.

Le boulevard du 30 juin, depuis l’immeuble SOZACOM jusqu’à la gare côté CENI, a été fermé à la circulation pour assurer la sécurité des lieux. Les véhicules et les piétons ont été redirigés vers la chaussée du côté ONATRA. L’atmosphère est électrique alors que les partisans des différents candidats se sont rassemblés pour exprimer leur soutien.

Rex Kazadi, le tout premier candidat à se présenter au BRTC, a déposé son dossier de candidature, marquant ainsi le début de cette journée chargée en enjeux politiques.

L’ambiance était palpable ce samedi matin devant le siège de la CENI à Kinshasa, où de nombreux militants des partis politiques sont venus apporter leur soutien aux candidats présidentiels.

Un moment clé de cette journée a été l’arrivée du candidat Matata Ponyo au BRTC, signe que la compétition électorale est bel et bien lancée. Les Congolais et le monde entier suivront de près cette élection présidentielle 2023, qui s’annonce décisive pour l’avenir politique de la République Démocratique du Congo. Restez informés pour toutes les actualités liées à ce scrutin crucial.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...