De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneInstabilité monétaire en...

Instabilité monétaire en RDC : Le Franc congolais en baisse continue

La République Démocratique du Congo (RDC) est actuellement aux prises avec une situation monétaire préoccupante, caractérisée par une instabilité persistante du Franc congolais sur le marché des changes. Cette tendance, observée depuis plusieurs mois, suscite des inquiétudes malgré les mesures d’urgence prises par le Gouvernement central en juillet 2023.

Au début du mois de septembre 2023, le Franc congolais a enregistré une dépréciation notable de 1,7% à l’indicatif, le plaçant à 2 508,30 CDF pour un dollar américain. Cette dévaluation, bien que prévisible compte tenu des circonstances économiques actuelles, n’en demeure pas moins inquiétante pour l’économie nationale.

Cette tendance baissière n’a pas épargné le marché parallèle, où la monnaie nationale a perdu 1,2% de sa valeur, s’échangeant à 2 481,50 CDF pour un dollar américain. Cette situation fragilise davantage l’économie congolaise, car elle affecte non seulement le pouvoir d’achat des citoyens, mais aussi la confiance des investisseurs locaux et internationaux.

La Gouverneure de la Banque Centrale du Congo, Malangu Kabedi Mbuyi, a souligné lors du dernier Conseil des Ministres du 8 septembre 2023 que « Les cours de change indicatif et parallèle se sont établis à 2 508,30 CDF et 2 481,50 CDF pour un dollar américain au 1er septembre 2023, soient des taux de dépréciation hebdomadaire de la monnaie nationale de 1,7% et d’appréciation monétaire de 1,2% respectivement. »

Face à cette situation préoccupante, le Gouverneur de la Banque Centrale du Congo préconise le maintien des mesures de stabilisation économique. Il insiste sur la nécessité d’une coordination efficace des politiques économiques pour faire face aux risques internes et externes. De plus, une surveillance accrue de la liquidité bancaire par la BCC est recommandée pour prévenir toute exacerbation des déséquilibres financiers. Enfin, le Gouverneur encourage vivement l’accélération des investissements dans les infrastructures publiques et la diversification de l’économie nationale comme des moyens pour renforcer la résilience économique de la RDC.

Il est indéniable que la stabilité monétaire en RDC demeure un défi majeur, et des actions décisives seront nécessaires pour inverser cette tendance à la dépréciation du Franc congolais. La vigilance et la coopération de tous les acteurs économiques et politiques sont essentielles pour relever ce défi et préserver la stabilité financière du pays.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.