AccueilA la UneArrestation de Stanys...

Arrestation de Stanys Bujakera en RDC : Tshisekedi s’exprime sur l’importance de la justice dans un contexte international complexe


Dans le paysage politique et social de la République démocratique du Congo, l’arrestation récente du journaliste Stanys Bujakera a suscité des réactions diverses, notamment celle du Président Félix Tshisekedi. Cette interpellation met en lumière l’importance de la justice dans un monde où la divulgation d’informations stratégiques peut avoir des répercussions internationales.

Félix Tshisekedi commence par souligner que l’interpellation d’une institution telle que la justice est une réalité incontestable. Il rappelle des incidents similaires à l’échelle internationale, tels que l’arrestation d’une journaliste française il y a deux ans pour avoir divulgué des informations stratégiques. Plus loin, il évoque le cas emblématique de Julian Assange, traqué et réfugié dans les ambassades, pour avoir révélé des câbles stratégiques. Ces exemples démontrent que la justice est appelée à s’intéresser à de telles affaires, d’autant plus lorsque la vie d’un individu est en jeu.

Le Président rappelle également sa proximité personnelle avec Stanys Bujakera. Ce jeune journaliste a couvert sa campagne politique, lorsqu’il était en coalition avec l’UNC de Vital Kamerhe. Tshisekedi évoque le souvenir de Bujakera comme étant présent à tous les combats, exprimant sa sympathie pour lui et regrettant les événements récents qui lui sont survenus. Cependant, il insiste sur le fait qu’il ne peut entraver le travail de la justice, car il est crucial que toute la lumière soit faite sur cette affaire, surtout lorsque l’on parle de la perte d’une vie humaine.

Le Président Tshisekedi rappelle également un autre cas non résolu, celui de Chérubin Okende, un ancien ministre qui a été son collaborateur pendant de nombreuses années. Okende est décédé dans des circonstances suspectes, malgré les enquêtes internationales demandées par Tshisekedi lui-même, notamment auprès des autorités belges, sud-africaines, françaises et de la MONUSCO. Cette affaire reste encore à élucider, ce qui souligne l’importance de ne pas compromettre les enquêtes et l’opinion publique.

En conclusion, l’arrestation de Stanys Bujakera en République démocratique du Congo soulève des questions cruciales concernant la justice, surtout dans un contexte international complexe où la divulgation d’informations stratégiques peut avoir des conséquences majeures. Le Président Tshisekedi, tout en exprimant sa sympathie pour le journaliste, insiste sur l’importance de laisser la justice faire son travail pour garantir la transparence et la vérité dans cette affaire, ainsi que dans d’autres dossiers non résolus.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.