AccueilA la UneRDC : EXPO...

RDC : EXPO BÉTON, la problématique du corridor de développement au cœur des réflexions de la 7ème édition 

 La cérémonie officielle du lancement de la 7ème édition du Salon du développement des villes, des Corridors et des zones économiques spéciales dénommé  » Expo Béton  », placée sous le thème » Kolwezi-Lualaba, Eldorado du Corridor Sud de la RDC-SADC « , aura lieu en tout début du mois d’octobre 2023, à Kolwezi, chef-lieu de la province du Lualaba.

 Cette 7ème édition de l’Expo Béton RDC 2023 a choisi de placer la problématique du corridor de développement au cœur des réflexions de ces assises. 

A l’origine, le programme des initiatives de développement spécial, en sigle PIDS, ou corridor de développement a été créé en 1996 par le ministère sud-Africain des Transports et celui du Commerce et de l’Industrie pour répondre au besoin du cadre macroéconomique de la nouvelle politique de la nation arc-en-ciel.

C’est dans cette optique que plusieurs protocoles d’accord économiques ont été signés entre le gouvernement Congolais et les pays voisins sous forme de coopération économique pour le développement des secteurs clés du corridor sud de la RDC afin de renforcer leur attraction aux investissements. Lesdits protocoles portent essentiellement sur l’aménagement urbain et les infrastructures, l’énergie, l’habitat, la logistique, les PME, le commerce, le transport multimodal et enfin, l’industrie.

En vue d’accélérer le développement intégral au niveau national et sous régionale, la République Démocratique du Congo et sa province minière du Lualaba, à travers la ville de Kolwezi, doivent être la locomotive de la mise en place d’une coordination ou autorité du corridor Sud entre la République d’Angola, la République de Zambie, la République Unie de Tanzanie, la République de Namibie, la République du Botswana, le Zimbabwe, la Mozambique et l’Afrique du Sud. Mais qu’en est-il des objectifs poursuivis par l’édition de Kolwezi ?

Des sources proches du comité d’organisation renseignent que la 7ème édition du salon de la construction poursuit deux objectifs majeurs, à savoir : 1) Analyser et pousser les promoteurs, le législateurs et les décideurs des pays membres du corridor Sud à transformer cette partie du continent en une zone profitable à tous, par la mise en place d’une structure multimodale et d’un corridor régional de développement, orientée vers le développement multisectoriel, et enfin ;

 2) Faciliter la fiabilisation du couloir qui s’étend dans tous les pays membres.

Y prendront part, les autorités coutumières, les professionnels de la construction, le corps de génies militaires, les corps professoraux des institutions supérieures et universitaires, les Étudiants, les promoteurs immobiliers, les propriétaires des quincailleries, pour ne citer que ceux-ci.

Il sied de rappeler que cette thématique sur le corridor Sud a été abordée lors de la troisième édition de l’Expo Béton. Le rapport-synthèse de ladite édition a servi comme document préparatif de la 7 ème édition.

Philippe katumba

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : la construction de l’échangeur routier de Kolwezi, Félix Tshisekedi émerveillé par le travail de titan réalisé par le groupe EGMF

Grâce au boom actuel, Kolwezi, chef-lieu de la richissime province du Lualaba et coffre-fort des matières premières de la République Démocratique du Congo (RDC) veut ressembler petit à petit aux autres villes minières du monde à l'instar d'Accra au...

RDC : Muzito victime de sa proposition sur la construction d’un mur de séparation entre l’Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis...

RDC : Adolphe Muzito victime de sa proposition sur la construction d'un mur de séparation entre l'Ouganda, le Rwanda et la RDC par les ennemis du Congo  Pourquoi les impérialistes s'acharnent contre la proposition d'Adolphe MUZITO pour la  construction d'un...

Dossier Salomon Kalonda:  » Tshisekedi doit veiller que la justice ne soit pas utilisée pour régler des comptes aux adversaires politiques » (déclaration)

Le président de la République, Félix Tshisekedi doit veiller à ce que la justice ne soit pas utilisée comme une arme pour anéantir ses adversaires politiques.  C'est ce qu'a fait savoir  Me Jean-Claude Katende et Me Timothée Mbuya, respectivement, président...