AccueilA la UneLe DG Paul...

Le DG Paul MABOLIA YENGA au Cœur des Enjeux Économiques : L’Industrie des Batteries Électriques en RDC

Le Directeur général, Paul MABOLIA YENGA, a marqué de sa présence la cérémonie inaugurale de l’atelier dédié à l’exploration approfondie de la chaîne de valeur de la batterie électrique. Cet événement prestigieux se déroule du 25 au 26 septembre 2023 au sein de l’Hilton Hotel de Kinshasa. Cette initiative, fruit d’une collaboration fructueuse entre le Conseil Congolais de la Batterie et le Département d’État Américain, orchestre la réunion d’une pléiade d’acteurs éminents issus des domaines minier et industriel. Parmi ces participants, se distinguent les experts éclairés de la Confédération des Acteurs Miniers et Industriels (CAMI), dont la mission consiste à explorer les différentes étapes menant à l’établissement d’une industrie de batteries électriques en République Démocratique du Congo (RDC).

Au cœur de cet événement, se dessine une dynamique économique soumise à une analyse rigoureuse et méthodique. Les données chiffrées et les ratios se dressent en témoins éloquents, brossant ainsi un tableau complet des opportunités économiques qui se profilent. L’édification de la prospérité nationale repose en grande partie sur l’exploration et la valorisation de la chaîne de valeur de la batterie électrique. Ce secteur, en constante expansion, se dessine comme un pilier potentiel du développement économique de la RDC.

L’alliance entre le Conseil Congolais de la Batterie et le Département d’État Américain met en lumière la dimension internationale de cet événement. Les échanges d’expertise et les discussions éclairées entre les parties prenantes transcendent les frontières, ouvrant ainsi la voie à une collaboration mondiale. Cette coopération favorise le partage de savoir-faire et d’investissements, renforçant ainsi la compétitivité de la RDC sur la scène économique mondiale.

Dans sa quête d’une souveraineté économique accrue, la RDC adopte une stratégie proactive pour devenir un acteur de premier plan dans l’industrie des batteries électriques. Les possibilités d’investissement et de croissance sont tangibles, et les experts de la CAMI se pencheront avec minutie sur les stratégies requises pour bâtir une industrie florissante, tout en demeurant en conformité avec les normes environnementales et sociales.

Au-delà de la simple cérémonie, cet atelier s’inscrit dans une démarche de planification économique à long terme. Les décisions prises et les idées échangées au cours de ces deux jours auront des répercussions significatives sur la trajectoire économique de la RDC. En conjuguant expertise, partenariats internationaux, et engagement envers un avenir économique durable, la RDC se prépare à rédiger un nouveau chapitre de son histoire économique, axé sur l’industrie stratégique des batteries électriques.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.