AccueilA la UneRDC : Les...

RDC : Les États-Unis expriment des inquiétudes lors d’une réunion du Conseil de sécurité

Lors d’une récente réunion du Conseil de sécurité, les États-Unis ont soulevé des préoccupations majeures concernant le retrait imminent de la mission de maintien de la paix en République démocratique du Congo (RDC). Ils ont averti que le pays ne semblait pas prêt à se séparer des « Casques bleus » d’ici la fin de l’année 2023.

Cette discussion au sein du Conseil de sécurité a mis en lumière les préoccupations politiques et sociales entourant la transition vers une RDC plus autonome en matière de sécurité. Les États-Unis ont insisté sur la nécessité de prendre en compte les réalités complexes du terrain, notamment dans des régions comme le Kivu, le Kasaï, le Kongo-Central et Lubumbashi.

L’accent a été mis sur la prudence et la planification minutieuse de cette transition, afin d’éviter tout risque de déstabilisation dans un pays où la sécurité reste une préoccupation majeure. Cette réunion du Conseil de sécurité soulève des questions essentielles quant à l’avenir de la mission de maintien de la paix en RDC et aux défis auxquels le pays est confronté pour assurer sa propre sécurité.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.