AccueilA la UneRévolution administrative :...

Révolution administrative : La décentralisation de la délivrance des passeports en RDC

S’inscrivant dans une démarche visant à simplifier et à rendre plus accessible le processus d’obtention de passeport, une décision récente a été prise pour décentraliser la délivrance de ce document essentiel. Cette initiative se concrétise par l’établissement de 4 centres de collecte, judicieusement implantés à l’intérieur même des frontières de notre pays. Outre la capitale, ces centres de captation se déploient au cœur du Kivu, du Kasaï, du Kongo-Central, ainsi qu’à Lubumbashi.

Cette avancée significative, sous l’égide de Christophe Lutundula Apala, cherche à démocratiser l’accès au précieux sésame qu’est le passeport. La déconcentration de cette opération permettra aux citoyens de diverses régions de la République de se voir octroyer plus aisément ce document qui revêt une importance cruciale dans le contexte actuel.

L’objectif poursuivi est de garantir une équité territoriale dans l’accès à ce service fondamental. Cette nouvelle approche vise également à réduire les délais d’obtention et à éliminer les contraintes liées aux déplacements fréquents vers la capitale.

Les centres de captures, répartis stratégiquement, constituent une réponse concrète aux besoins des citoyens. Ils contribueront à simplifier les démarches administratives et à renforcer le lien entre les différentes régions du pays.

Cette évolution s’inscrit dans une dynamique de modernisation de l’administration et s’insère parfaitement dans les préoccupations sociales et politiques actuelles, en vue d’améliorer la qualité des services offerts aux citoyens, tout en favorisant une participation active de l’ensemble de la population à la vie nationale.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.