AccueilA la UneKatumbi, candidat présidentiel,...

Katumbi, candidat présidentiel, met le cap sur la région côtière de Moanda

En visite dans la province du Kongo-Central dans le cadre de la revitalisation de son parti politique, « Ensemble pour la République, » Moïse Katumbi, l’ancien gouverneur de la province du Katanga, a entretenu un dialogue profond avec les résidents de la cité côtière de Moanda.

Au cours de son discours, à seulement deux mois des élections présidentielle, législatives nationales, provinciales et municipales, Moïse Katumbi a formulé la promesse ambitieuse de faire de Moanda le « Monaco d’Afrique » en cas de victoire à l’élection présidentielle, bien qu’il n’ait pas encore officialisé sa candidature.

En plus de cette déclaration audacieuse, Katumbi a exposé une série de projets allant de la stabilisation du taux de change à l’acquisition de flottes de bateaux de pêche, en passant par l’amélioration de la distribution d’électricité et l’exploration pétrolière.

« Muanda doit rayonner tel Monaco. La valeur du franc congolais continue de chuter, alors que les revenus ne suivent pas cette tendance. Dans cette région, nous devons avoir des flottes de pêche opérantes. Le potentiel pétrolier est ici, mais les redevances ne reflètent pas cette richesse. Le Kongo-Central est à la fois la capitale énergétique et un réservoir d’hydrocarbures. Cette province ne peut plus se permettre d’être sous-développée. Cela deviendra un souvenir d’ici deux mois, » a déclaré le président national d' »Ensemble pour la République, » cité par nos confrères d’Ouragan CD.

Moanda est une cité située en bordure de l’océan Atlantique, à l’embouchure du fleuve Congo, dans la province du Kongo Central, à 8 kilomètres au nord-ouest du petit port de Banana, et au sud-est de Point Kipundji.

Le terminal pétrolier de Moanda, composé de diverses plates-formes, de pipelines et d’un pétrolier permanent, est localisé au sud-ouest de Point Kipundji. À environ 100 kilomètres en amont de Muanda, sur la rive nord du fleuve Congo, se trouve la ville de Boma, le deuxième plus grand port de la République démocratique du Congo. Les dimensions généreuses et la profondeur du fleuve Congo permettent aux navires maritimes d’accéder à Boma ainsi qu’au plus important port du pays, Matadi, malgré leur éloignement de la côte.

Parallèlement, Monaco, officiellement la Principauté de Monaco, est un État souverain et indépendant situé sur la côte nord de la mer Méditerranée.

Candidat déclaré à l’élection présidentielle prévue pour le 20 décembre prochain, Moïse Katumbi n’a pas encore déposé son dossier à la Commission électorale nationale indépendante (CENI). Certaines sources indiquent que le dépôt de sa candidature, initialement prévu pour le 30 septembre, a été reporté à une date ultérieure.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Jacquemain Shabani entame mission sécuritaire à Goma sous haute tension

Le vice-Premier ministre et ministre de l’Intérieur, Jacquemain Shabani, a entamé ce samedi 13 juillet une mission délicate au Nord-Kivu, débutant par la ville de Goma.

RDC : L’UDPS en ébullition, Augustin Kabuya conserve le soutien de la Présidence

L'Union pour la Démocratie et le Progrès Social (UDPS) est actuellement au cœur d'une tempête politique. Plusieurs membres influents et militants du parti au pouvoir réclament le départ d'Augustin Kabuya, qu'ils accusent de gestion autoritaire et de favoritisme.

Congrès de l’ONEC : Michel Victor Lessay présente le rôle de l’APLC et son bilan face aux défis de la transparence financière en RDC

Lors du Congrès de l'ONEC, Michel Victor Lessay, Coordonnateur a.i. de l'Agence de Prévention et de Lutte contre la Corruption (APLC), a souligné les efforts soutenus de la République Démocratique du Congo dans la lutte contre la corruption, la fraude et le détournement de fonds publics. Il a mis en avant les stratégies de l'APLC ainsi que ses progrès et ambitions futures...