Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneAffaire Gode Mpoyi...

Affaire Gode Mpoyi : Kinshasa saisit la justice après ses accusations explosives

Kinshasa, le lundi 02 octobre 2023 – Dans une démarche juridique sans précédent, le collectif d’avocats de l’Hôtel de Ville de Kinshasa a pris une initiative audacieuse en déposant, ce lundi 02 octobre 2023, une plainte auprès du Parquet général près la Cour de Cassation à l’encontre du président de l’Assemblée provinciale de Kinshasa, le vénérable Gode Mpoyi. Cette action fait suite à des déclarations incendiaires tenues par le président Mpoyi lors de sa récente sortie médiatique, le 26 septembre 2023, diffusée sur les ondes de la radio Top Congo.

Le président de l’Assemblée provinciale a choqué la ville en déclarant que Kinshasa s’était enlisée dans une dette colossale de plus de 150 millions de dollars américains, sans justification apparente. En outre, il a osé affirmer que les registres financiers de la métropole regorgeaient de pièces comptables falsifiées. Ces allégations, faites en public, ont eu un impact dévastateur sur la réputation de l’exécutif provincial de Kinshasa, ébranlant gravement sa crédibilité auprès de l’opinion publique et des institutions bancaires nationales.

Le collectif d’avocats de l’Hôtel de Ville considère ces accusations comme une véritable mise en accusation publique, portant préjudice à l’intégrité de l’exécutif provincial et mettant en péril la confiance des acteurs financiers du pays. Par conséquent, la justice se doit d’intervenir pour que le président Gode Mpoyi puisse étayer ses affirmations. En ce qui concerne la question de la levée de l’immunité parlementaire du président Mpoyi, Maître Vincent Mbo a tenu à rassurer l’opinion publique en affirmant que toutes les dispositions légales à cet égard sont prévues par la loi.

La confirmation de cette plainte ouvre la voie à une action judiciaire qui sera précédée par un examen minutieux des preuves présentées par la partie plaignante. Cette affaire promet d’être un moment crucial dans l’histoire politique de Kinshasa, susceptible de façonner le paysage politique et juridique de la région dans les mois à venir.

Toutefois, il est essentiel de rappeler que, conformément aux normes journalistiques en vigueur, nous attendons les développements ultérieurs de cette affaire avec intérêt tout en préservant le principe fondamental de la présomption d’innocence, jusqu’à ce que la justice ait rendu son verdict.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.