AccueilA la UneKisangani : Le...

Kisangani : Le PCA de la CAMI S’engage pour une industrie minière florissante

Le Révérend Honoré Crispin MBINDULE, qui occupe la prestigieuse fonction de Président du Conseil d’Administration (PCA) au sein de la CAMI, a récemment orchestré une rencontre d’une importance capitale avec un contingent éminent d’acteurs évoluant dans le secteur minier à Kisangani. Au cours de cette assemblée de réflexion et de concertation, une pléiade de préoccupations de première importance a été évoquée, mettant notamment en lumière la nébuleuse entourant la distinction entre le Permis de Recherches et le Privilège d’Exploitation. De surcroît, l’insécurité récurrente, qui exerce une pesante contrainte sur la fluidité de leurs opérations, a été scrutée sous toutes ses coutures.

L’éminent PCA, avec une détermination inébranlable, a exprimé sa résolution inébranlable à transmettre ces préoccupations brûlantes au sein du Conseil d’Administration, afin de dégager des solutions tangibles et efficientes pour satisfaire les impérieux besoins de ces acteurs évoluant dans le domaine minier. Ce dialogue engagé témoigne du dévouement sans faille du Révérend MBINDULE à l’égard de la communauté minière de Kisangani, et sa détermination à surmonter les obstacles qui entravent la marche résolue de ce secteur stratégique.

Dans ce contexte, la réunion orchestrée par le PCA revêt une importance cruciale pour l’avenir de l’industrie minière dans cette région. Elle s’inscrit dans une dynamique de réflexion visant à lever les équivoques entourant la législation minière, favorisant ainsi un climat de confiance propice à l’essor de l’activité minière. Cette initiative marque une étape historique dans la quête de solutions aux défis sociopolitiques auxquels est confronté ce secteur vital.

Le geste du Révérend MBINDULE, qui, en sa qualité de PCA, a tendu la main à ces opérateurs miniers, s’inscrit dans une perspective de dialogue constructif et d’écoute attentive des besoins de cette communauté d’acteurs économiques. Il incarne un exemple probant de leadership éclairé, déterminé à trouver des réponses à des questions complexes et à transformer les défis en opportunités, dans le cadre d’une gouvernance responsable.

Cette réunion a ainsi constitué un moment de convergence, un espace privilégié où les acteurs du secteur minier ont pu exprimer leurs inquiétudes, dans le but d’élaborer des solutions pragmatiques qui contribueront à la vitalité économique de Kisangani et à la prospérité de ses citoyens. En ce sens, l’engagement ferme du PCA à défendre leurs intérêts au sein du Conseil d’Administration offre une lueur d’espoir pour l’avenir de cette industrie cruciale pour le développement social et économique de la région.

En conclusion, cette réunion s’avère être un jalon significatif dans l’évolution de l’industrie minière à Kisangani, un théâtre où se jouent des enjeux majeurs pour la communauté des opérateurs miniers. L’histoire retiendra cette rencontre comme une étape charnière dans la résolution des problématiques qui freinent actuellement le potentiel économique de cette région. La perspicacité et le dévouement du Révérend MBINDULE éclairent la voie vers un avenir prometteur pour le secteur minier de Kisangani, inscrivant ainsi cette rencontre dans les annales de l’histoire politique et sociale de la région.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...