AccueilA la UneL'Afrique Unie Crée...

L’Afrique Unie Crée un Fonds d’Ajustement pour la ZLECAf : Une Nouvelle Ère dans le Commerce Continental

Kinshasa, RDC – un chapitre historique s’est ouvert pour l’Afrique avec la création du Fonds d’Ajustement de la Zone de Libre-Échange Continentale Africaine (ZLECAf). Cette étape cruciale vers l’intégration économique et le renforcement du commerce intra-africain a été rendue possible grâce à la mise en place d’un Conseil d’Administration composé de quatre experts africains de renom.

Parmi ces éminents membres, notons la présence de Patient Sayiba Tambwe, un digne fils de la République Démocratique du Congo (RDC) et ancien directeur général de l’Office de Gestion du Fret Multimodal (OGEFREM), ainsi que le PDG d’African Desk. Le choix de M. Tambwe pour représenter l’Afrique centrale ne provient pas de la RDC ou du gouvernement en place, mais plutôt de sa vaste expertise dans le domaine du transport et de son solide parcours professionnel. Il est à noter que le Conseil d’Administration sera responsable de la gestion d’une enveloppe de plus de 10 milliards de dollars américains, destinée à soutenir le développement économique de la ZLECAf.

D’autre part, l’Afrique australe sera représentée par Bogolo Joy Kenewendo, ancienne ministre du commerce et de l’industrie du Botswana, une figure respectée dans la région. Pour l’Afrique boréale, c’est Hayam Abou Arab, une égyptienne dont l’expertise en commerce international est reconnue, qui prendra les rênes. Jean Louis Ekra, un ivoirien, président du Conseil d’Administration, apportera son expérience précieuse en tant que représentant de l’Afrique de l’Ouest. Enfin, la cinquième membre du Conseil d’Administration, Marlaine Ngoy, une autre congolaise, représentera Afrexim Bank à travers le Fund of Export Development in Africa (FEDA).

Cette initiative marque un tournant majeur dans l’histoire du continent africain. En rassemblant des experts de diverses régions du continent, le Conseil d’Administration du Fonds d’Ajustement de la ZLECAf montre l’engagement de l’Afrique à renforcer son commerce intra-africain et à stimuler la croissance économique. Les attentes sont élevées, mais avec ce nouvel organe en place, l’Afrique est plus que jamais prête à ouvrir un nouveau chapitre de prospérité et de développement. Restez à l’écoute pour plus de détails sur les projets et les initiatives à venir pour la ZLECAf.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...