AccueilA la UneInquiétude aux Nations-Unies...

Inquiétude aux Nations-Unies : L’assassinat de l’ex-ministre Chérubin Okende demeure énigmatique

GENÈVE – Nada Al-Nashif, la haut-commissaire adjointe des Nations-Unies aux droits de l’homme, a exprimé de vives préoccupations lors de son intervention au Conseil des droits de l’homme concernant l’assassinat de l’ancien ministre des Transports, Chérubin Okende. Les circonstances entourant cette tragédie demeurent floues, laissant de nombreuses questions sans réponse.

Pendant son allocution, Mme Al-Nashif a insisté sur l’importance de mener des enquêtes approfondies et transparentes pour faire toute la lumière sur cet acte criminel. Elle a souligné que les autorités congolaises doivent agir avec diligence pour traduire en justice les responsables de cette affaire troublante.

Il est à rappeler que Chérubin Okende a été assassiné il y a plus de deux mois, le 13 juillet 2023. La veuve de la victime et son père ont récemment rencontré le vice-premier ministre, ministre de l’Intérieur, Peter Kazadi, le mardi 26 septembre, pour obtenir des informations sur l’évolution de l’enquête en cours.

À la suite de cette réunion, Laurent Onyemba, l’avocat de la famille Okende, a révélé que le vice-premier ministre Peter Kazadi avait assuré la famille de la volonté ferme du gouvernement de faire toute la lumière sur cet assassinat en menant une enquête approfondie et globale.

L’avocat a également précisé que les funérailles de l’ex-ministre des Transports et député national seront organisées après la publication des résultats des enquêtes actuellement en cours, menées par des experts tant nationaux qu’internationaux.

L’énigmatique assassinat de Chérubin Okende reste donc au centre de l’attention, suscitant des interrogations quant à la vérité qui se cache derrière cet acte criminel. Les Nations-Unies appellent instamment à la transparence et à la diligence dans le traitement de cette affaire, afin que justice soit rendue pour la victime et que les responsables soient tenus pour compte.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.