AccueilA la UneInquiétudes croissantes quant...

Inquiétudes croissantes quant à la Cmcollaboration entre les forces de l’EAC et les rebelles du M23 au Nord-Kivu

Au Nord-Kivu, les affrontements entre les groupes d’autodéfense Wazalendo et les rebelles du M23 suscitent des préoccupations quant à une possible « complicité » entre les troupes de la Force régionale de l’EAC et les insurgés.

Bienvenu Matumo, un militant de la LUCHA, a vivement critiqué ce qu’il considère comme une « collaboration » entre les troupes de l’EAC et le M23 dans le territoire de Rutshuru. Il déclare : « Ce mardi soir, ma grand-mère qui vit à Kiwanja m’a confirmé que la Force régionale de l’EAC soutenait à nouveau les terroristes du M23/RDF. Nous avions déjà alerté les élites kinoises et le régime de Kinshasa que cette force régionale coopère avec ces agresseurs. Cette implication de Kinshasa doit être fermement condamnée.« 

Depuis la semaine dernière, des affrontements violents ont opposé les groupes d’autodéfense Wazalendo aux rebelles du M23 dans les territoires de Rutshuru et de Masisi. Ces combats ont entraîné la reprise de villages et de localités qui étaient précédemment sous le contrôle des rebelles par ces « jeunes patriotes« .

La situation au Nord-Kivu est complexe, et les allégations de collaboration entre les forces régionales et les rebelles exigent une enquête approfondie pour éclaircir les faits. La sécurité de la population locale est une priorité, et il est crucial de maintenir la paix et la stabilité dans la région.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Nicolas Kazadi de retour à Kinshasa après un séjour en France

Nicolas Kazadi, l’ancien ministre des Finances, est de retour à Kinshasa depuis le 22 juillet, après un séjour en France. Cette visite avait été validée par le parquet général près la Cour de cassation pour des raisons humanitaires, mais son retour est étroitement surveillé dans le contexte des accusations en cours.

Nouveau report dans l’affaire Bukanga Lonzo : prochaine audience en novembre

La saga judiciaire de Bukanga Lonzo connaît un énième rebondissement. Ce lundi, Dieudonné Kamuleta, président de la Cour constitutionnelle, a annoncé le report de l'audience au 11 novembre 2024. Cette décision a été motivée par une demande de renvoi de Christo Stephanus Grobler pour des raisons de santé, ainsi que par des changements prévus dans la composition des membres de la Cour.

Régulation des lieux de culte en RDC : l’Église du Réveil du Congo réagit aux nouvelles directives

L'Église du Réveil du Congo (ERC) a apporté des clarifications importantes concernant les nouvelles mesures réglementaires sur l'implantation des lieux de culte. L'archevêque-président de l'ERC, Ejiba Yamapia Evariste, a souligné que la restriction de ne pas installer une église à moins de 500 mètres d'une autre ne concerne que les nouvelles constructions et non les établissements existants.