Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneMoise Mbiye annonce...

Moise Mbiye annonce un concert mémorable au stade des Martyrs de Kinshasa en Mai 2024

Kinshasa, le 11 septembre 2023 – Moise Mbiye, l’éminent artiste gospel congolais, se prépare à marquer une étape significative dans le monde de la musique chrétienne en République Démocratique du Congo. En effet, l’artiste prévoit de se produire au légendaire Stade des Martyrs de Kinshasa, un événement qui aura lieu le 19 mai 2024 dans un lieu qui peut accueillir jusqu’à 80 000 spectateurs.

L’organisation de cet événement majeur est entre les mains de l’agence de production événementielle 360, basée dans la capitale congolaise. Le défi logistique qui se pose à eux est de taille, mais Moise Mbiye, en tant que leader religieux et chanteur à succès, est déterminé à faire de ce projet une réalité.

Moise Mbiye

L’objectif de Moise Mbiye avec ce concert sans précédent au Stade des Martyrs est de rassembler ses nombreux fans à travers le pays. Il est actuellement en tête des classements gospel sur les principales plateformes de streaming musical.

En tant que responsable de l’église Cité Bethel, Moise Mbiye souhaite également profiter de cette occasion pour transmettre un message d’unité et d’espoir, laissant ainsi une empreinte indélébile dans l’histoire de la musique chrétienne congolaise.

Moise Mbiye, fidèle à ses habitudes, s’engage à offrir lors de ce concert historique du 19 mai 2024 une performance vocale exceptionnelle et une ambiance électrique digne des plus grands événements. Ses chansons populaires et ses sermons puissants devraient transporter les quelque 80 000 privilégiés présents au Stade des Martyrs.

Il est indéniable que Moise Mbiye prépare un événement musical de grande envergure qui marquera l’histoire de la musique gospel en RDC. Sa détermination à partager un message positif et à réunir ses fans dans un lieu emblématique fait de ce concert un événement à ne pas manquer en mai 2024.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.