AccueilA la UneDécès de Prince...

Décès de Prince Losala à Kinshasa : Des Questions Autour des Circonstances

Kinshasa, le 17 octobre – La capitale congolaise est secouée par la nouvelle du décès de Prince Losala, survenu dans des circonstances mystérieuses au cœur de la ville. Alors que plusieurs sources médiatiques confirment son décès dans une chambre d’hôtel de Kinshasa, des interrogations surgissent quant aux détails entourant cette tragédie.

Le corps de Prince Losala a été découvert ce matin au sein de l’établissement, provoquant une vague d’inquiétude parmi les citoyens. Alors que l’autopsie est attendue pour apporter des réponses plus claires, certains observateurs ne peuvent s’empêcher de spéculer sur la possibilité d’un meurtre.

Selon les informations recueillies par notre journaliste Sylvie Bongo, Prince Losala louait la chambre où son corps a été retrouvé, située à quelques mètres du lycée Shaumba à Gombe. Il était un acteur politique dont l’empreinte dans la société congolaise ne se limitait pas à la sphère politique.

De son vivant, Prince Losala a laissé sa marque dans le monde du sport en tant que manager de plusieurs footballeurs professionnels. Sa contribution en tant que mécène de la musique a également été remarquée, recevant la dédicace de plusieurs artistes musicaux de renom, dont l’illustre Fally Ipupa.

Alors que la nation congolaise pleure la perte de cet individu multifacette, des questions subsistent concernant les circonstances de son décès. Les autorités enquêtent actuellement pour faire la lumière sur cette affaire, et le public attend avec impatience les résultats de l’autopsie qui pourraient clarifier les doutes qui planent sur ce tragique événement.

Le décès de Prince Losala laisse un vide dans le paysage politique et culturel congolais, et il est certain que son héritage continuera d’inspirer les générations futures. Bisonews.cd continuera de suivre cette affaire de près et de fournir des mises à jour à mesure que de nouvelles informations émergeront.

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Kinshasa : Daniel Bumba, nouveau gouverneur, sollicite un crédit de 200 millions USD chez FirstBank DRC

À peine installé en tant que nouveau Gouverneur de Kinshasa, Daniel Bumba a rapidement pris des mesures audacieuses pour pallier le déficit budgétaire hérité à l'Hôtel de Ville. Face à des caisses vides, il a engagé des discussions avec FirstBank DRC SA en vue d'obtenir un crédit substantiel de 200 millions USD pour financer ses premiers grands projets de développement urbain.

Koffi Olomidé : Entre liberté d’expression et responsabilité sociale

La récente apparition de Koffi Olomidé au « Panier The Morning Show » de la RTNC a ravivé le débat sur la liberté d'expression et la responsabilité sociale des personnalités publiques en République Démocratique du Congo. Lors de son intervention, le célèbre artiste congolais a suscité la controverse en commentant la situation sécuritaire dans l'Est du pays, notamment l'avancée des troupes du M23 et les tensions frontalières avec le Rwanda.

RDC : Jacky Ndala, derrière Corneille Nangaa à la messe, une alliance inattendue ?

Lors d'une messe dominicale à la paroisse Saint Aloïs, située dans le territoire de Rutshuru sous contrôle de l'armée rwandaise, une présence intrigante a attiré l'attention : celle de Jacky Ndala, ancien coordonnateur national de la jeunesse d'Ensemble pour la République. Il était vu derrière Corneille Nangaa, ancien président de la Commission électorale nationale indépendante (CENI), suscitant des spéculations sur un possible ralliement à une nouvelle cause.