AccueilA la UneAudit du budget...

Audit du budget des jeux de la francophonie : L’OIF enquête à Kinshasa

Par Manassé Kitemoko Kosi

Une mission de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a été déployée à Kinshasa pour auditer le budget des IXes Jeux de la Francophonie qui se sont déroulés en juillet-août 2023 en République démocratique du Congo. Cette mission, qui se déroule sur une période de cinq jours, est dirigée par la directrice du Comité International des Jeux, Zeina Mina. Son objectif premier est d’examiner attentivement la gestion financière de cet événement, suite à des déclarations controversées concernant les dépenses.

Zeina Mina a souligné l’importance de cette mission lors d’une déclaration à la presse en ces termes : « Nous sommes en mission après les Jeux, je suis accompagnée par un commissaire aux comptes de la Direction Générale des Finances Publiques françaises pour effectuer un audit sur le budget opérationnel des IXes Jeux de la Francophonie. »

Cette mission d’audit fait suite aux allégations du ministre des Finances, Nicolas Kazadi, qui a accusé le Comité National des Jeux (CNJF) d’avoir dépassé de manière significative le budget initial de 48 millions de dollars, atteignant un montant de plus de 300 millions de dollars, sans qu’aucun contrôle n’ait été effectué. Isidore Kwandja, directeur du CNJF, a fermement réfuté ces chiffres et a affirmé que les 66,9 millions d’euros approuvés par l’OIF avaient été gérés de manière « rigoureuse et transparente« .

L’audit, qui est mené en collaboration avec un commissaire aux comptes français, a pour objectif de clarifier les montants réellement engagés dans l’organisation des Jeux. Cette enquête intervient également alors que des retards de paiement s’accumulent pour les employés du CNJF, soulevant des interrogations quant à l’utilisation effective des fonds alloués.

Les conclusions de cette mission d’audit sont attendues à la fin de la semaine et devraient permettre de déterminer si le budget initial a été dépassé et s’il y a eu un détournement de fonds. Cette enquête devrait mettre fin à la polémique qui entoure la gestion financière des Jeux de la Francophonie, une étape cruciale pour le remboursement promis par l’OIF.

Il convient de noter que l’issue de cette mission d’audit aura des implications majeures pour la transparence et la responsabilité dans l’organisation d’événements internationaux de cette envergure.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...