De l’ombre à la...

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite...

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence...

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.

Kinshasa accueille une session...

Dans la capitale de la République démocratique du Congo, Kinshasa, le parti politique Engagement pour la Citoyenneté et le Développement (ECIDé), dirigé par l'opposant Martin Fayulu, a inauguré ce vendredi 1er mars 2024, une session extraordinaire de son conseil national. Cette réunion de haut niveau, prévue pour s'étendre jusqu'au 4 mars
AccueilA la UneAudit du budget...

Audit du budget des jeux de la francophonie : L’OIF enquête à Kinshasa

Par Manassé Kitemoko Kosi

Une mission de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) a été déployée à Kinshasa pour auditer le budget des IXes Jeux de la Francophonie qui se sont déroulés en juillet-août 2023 en République démocratique du Congo. Cette mission, qui se déroule sur une période de cinq jours, est dirigée par la directrice du Comité International des Jeux, Zeina Mina. Son objectif premier est d’examiner attentivement la gestion financière de cet événement, suite à des déclarations controversées concernant les dépenses.

Zeina Mina a souligné l’importance de cette mission lors d’une déclaration à la presse en ces termes : « Nous sommes en mission après les Jeux, je suis accompagnée par un commissaire aux comptes de la Direction Générale des Finances Publiques françaises pour effectuer un audit sur le budget opérationnel des IXes Jeux de la Francophonie. »

Cette mission d’audit fait suite aux allégations du ministre des Finances, Nicolas Kazadi, qui a accusé le Comité National des Jeux (CNJF) d’avoir dépassé de manière significative le budget initial de 48 millions de dollars, atteignant un montant de plus de 300 millions de dollars, sans qu’aucun contrôle n’ait été effectué. Isidore Kwandja, directeur du CNJF, a fermement réfuté ces chiffres et a affirmé que les 66,9 millions d’euros approuvés par l’OIF avaient été gérés de manière « rigoureuse et transparente« .

L’audit, qui est mené en collaboration avec un commissaire aux comptes français, a pour objectif de clarifier les montants réellement engagés dans l’organisation des Jeux. Cette enquête intervient également alors que des retards de paiement s’accumulent pour les employés du CNJF, soulevant des interrogations quant à l’utilisation effective des fonds alloués.

Les conclusions de cette mission d’audit sont attendues à la fin de la semaine et devraient permettre de déterminer si le budget initial a été dépassé et s’il y a eu un détournement de fonds. Cette enquête devrait mettre fin à la polémique qui entoure la gestion financière des Jeux de la Francophonie, une étape cruciale pour le remboursement promis par l’OIF.

Il convient de noter que l’issue de cette mission d’audit aura des implications majeures pour la transparence et la responsabilité dans l’organisation d’événements internationaux de cette envergure.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

De l’ombre à la lumière : leçons burundaises sur la manipulation médiatique en RDC

Dans un contexte où les tensions politiques et sociales sont palpables en République Démocratique du Congo (RDC), les récentes révélations judiciaires concernant la tragique disparition de Chérubin Okende ont suscité une vague d'émotions et de réactions au sein de la population. Au cœur de ces tourments, un citoyen burundais partage ses réflexions et met en garde contre les dangers d'une manipulation médiatique susceptible d'aggraver la situation.

Bintou Keita en visite à Mikenge pour superviser le plan de retrait progressif de la Monusco

Dans le cadre d'une mission délicate, Bintou Keita, la Représentante spéciale du Secrétaire général de l'ONU pour la République Démocratique du Congo (RDC), a posé ses valises à Mikenge, situé dans le territoire de Mwenga au Sud-Kivu, ce jeudi 29 février. Ce déplacement s'inscrit dans le processus d'évaluation de l'application d'un plan de désengagement stratégique de la Mission de l'Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en RDC (Monusco)

Nouvelle vague de violence au Nord-Kivu : L’escalade du conflit avec le M23 fait des victimes civiles

Dans une récente montée de tension au Nord-Kivu, la région de Masisi a été le théâtre d'une tragédie humaine ce vendredi 1er mars 2024, suite à des bombardements attribués aux rebelles du M23/RDF. Ces attaques ont semé la terreur parmi la population, entraînant la mort de trois personnes et laissant plusieurs autres blessées.