AccueilA la UneDeux femmes candidates...

Deux femmes candidates à la présidentielle de la RDC : rencontre avec Joëlle Bilé

Par Manassé Kitemoko Kosi

La scène politique de la République Démocratique du Congo (RDC) s’apprête à vivre un moment historique lors des élections présidentielles de décembre 2023, avec la participation de deux femmes candidates. Outre la bien connue Marie José Ifoku, une nouvelle figure émerge, Joëlle Bilé, qui fait son entrée sur la liste des candidats à la présidentielle grâce à une décision de la Cour Constitutionnelle. Cette décision porte ainsi le nombre total de candidats en lice à 25.

Joëlle Bilé, jusqu’ici relativement inconnue sur la scène politique, a fait irruption dans la course présidentielle grâce à sa requête déposée devant la Cour Constitutionnelle le vendredi 27 octobre 2023. Sa demande a été jugée recevable, ouvrant la voie à sa candidature à l’élection présidentielle de décembre 2023.

Joëlle Bilé, veuve et mère de quatre enfants, a une formation de journaliste et a accumulé une expérience de quinze ans dans le domaine. Elle a exercé le journalisme en République Démocratique du Congo, en Belgique et en France, travaillant notamment pour le compte de la RFI et France 24. En 2004, elle a fait le choix de retourner dans son pays d’origine pour s’engager dans des actions humanitaires, collaborant notamment avec le Programme Alimentaire Mondial (PAM).

Son entrée dans la course présidentielle apporte une nouvelle dimension à cette élection. Alors que les regards étaient principalement tournés vers d’autres candidats, Joëlle Bilé suscite désormais l’attention avec son expérience de journaliste et son engagement humanitaire. Sa candidature reflète le désir de certains acteurs politiques de diversifier la scène électorale en RDC.

La participation de deux femmes candidates à la présidentielle de 2023 est un événement marquant dans l’histoire politique du pays. Cela démontre une évolution notable et une ouverture à une plus grande diversité de candidats. Les électeurs congolais auront ainsi l’opportunité de choisir parmi une palette plus large de candidats, chacun apportant sa vision et son expérience à la table politique.

En cette période pré-électorale, la candidature de Joëlle Bilé apporte une nouvelle dynamique à la compétition politique en RDC. Les mois à venir seront cruciaux pour les deux candidates, alors qu’elles chercheront à convaincre les électeurs de leur capacité à diriger le pays.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.