Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilEn continuCultureFerre Gola confirme...

Ferre Gola confirme son retour triomphal à l’Accor Hotel Arena de Paris en 2024

Par Manassé Kitemoko Kosi

Le chanteur emblématique de la rumba congolaise, Ferre Gola, a suscité l’enthousiasme de ses nombreux fans en annonçant son grand concert prévu pour le 25 février 2024 à l’Accor Hotel Arena de Paris. Les adeptes du maestro, affectueusement surnommés les « Golois, » attendaient avec impatience cette nouvelle depuis de longs mois.

Depuis un certain temps, Ferre Gola avait semé des indices sur les réseaux sociaux, alimentant ainsi les spéculations quant à la possibilité de le voir se produire dans cette salle légendaire, anciennement connue sous le nom de Palais Omnisports de Paris-Bercy.

Le retour de Ferre Gola et de son orchestre dans les grandes enceintes européennes sera un événement majeur pour les amateurs de musique congolaise. Leur dernière prestation dans une salle de cette envergure remonte à 2010, lorsqu’ils avaient enflammé le Zénith de Paris.

L’Accor Hotel Arena est une salle de renommée internationale, d’une capacité de 20 000 places, où seuls quelques artistes africains ont eu l’honneur de se produire. Ferre Gola deviendra ainsi le sixième musicien congolais à figurer sur cette liste prestigieuse, aux côtés de Koffi Olomidé, Papa Wemba, Fally Ipupa, Werrason et JB Mpiana.

Ce concert promet d’être l’un des événements musicaux les plus marquants de l’année 2024 en France. Les fans auront l’opportunité de redécouvrir le charisme et la voix inimitable du « Padre, » Ferre Gola, une figure emblématique de la rumba congolaise depuis plus de deux décennies.

Cet événement marque un retour tant attendu pour Ferre Gola et son orchestre sur la scène internationale, et il suscite déjà l’excitation parmi les mélomanes. Les billets seront très prisés, alors assurez-vous de ne pas manquer cette soirée mémorable de musique congolaise de classe mondiale.

Par Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.