Contrôle des FARDC à...

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le...

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union...

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.

Repositionnement des Combats dans...

Goma, RDC - Ce mercredi 21 février, les bruits sourds des affrontements ont une fois de plus secoué la région instable du Nord-Kivu, mettant en scène la coalition des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) et Wazalendo contre les rebelles du M23, appuyés par l'armée rwandaise.
AccueilA la UneMazembe marque un...

Mazembe marque un retour triomphant en linafoot : sanga balende en difficulté

LUBUMBASHI, 4 novembre 2023 — Après une participation intense à la Ligue Africaine de Football, au cours de laquelle ils ont atteint les quarts de finale avant d’être éliminés par l’Espérance Sportive de Tunis, le Tout Puissant Mazembe est revenu sur la scène nationale de la Ligue nationale de Football (Linafoot) avec une victoire convaincante.

Lors de leur match contre Sa Majesté Sanga Balende de Mbuji-Mayi, qui s’est tenu dans leur fief de la commune Kamalondo, les corbeaux de Lubumbashi ont remporté une victoire solide de 2-0. Le défenseur mauritanien Ibrahima Keita a ouvert le score d’un coup franc bien exécuté à la 20e minute, suivi par un deuxième but inscrit par l’attaquant malien Fily Traoré à la 53e minute.

Cette victoire permet à l’équipe dirigée par Lamine Ndiaye de cumuler 19 points en seulement 7 matchs, les plaçant en deuxième position dans le Groupe A. Ils dépassent ainsi Lubumbashi Sport, qui compte 17 points après 8 matchs. La première place du groupe est actuellement occupée par le Football Club Saint Eloi Lupopo avec 22 points, bien qu’ils aient déjà disputé tous leurs matchs de la manche aller.

En revanche, Sanga Balende se retrouve en difficulté, se maintenant dans la zone de relégation avec seulement 2 points après 8 rencontres disputées.

Ce retour victorieux de Mazembe en Linafoot annonce une compétition intense pour la première place du groupe, tandis que Sanga Balende devra lutter pour se maintenir dans la division supérieure. Le championnat de la 29e Linafoot continue d’offrir des moments de suspense et de passion aux amateurs de football congolais. Restez à l’écoute pour d’autres mises à jour passionnantes.

Par Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Contrôle des FARDC à Kanyamahoro : La Coalition RDF/M23 Déjouée

Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo (FARDC) ont réussi à maintenir le contrôle de la localité stratégique de Kanyamahoro, contrecarrant ainsi les tentatives infructueuses de la coalition RDF/M23 de s'emparer de la position. Cette information a été confirmée par le porte-parole militaire du Nord Kivu.

Tensions régionales : Le Rwanda accuse le Burundi et la RDC de soutenir une coalition militaire menaçante

Le représentant permanent du Rwanda aux Nations Unies, Ernest Rwamucyo, a soulevé des inquiétudes majeures lors d'une récente intervention devant le Conseil de sécurité. Il a accusé le Burundi et la République démocratique du Congo (RDC) de chercher à provoquer un changement de régime au Rwanda.

Chérubin Okende : L’Union interparlementaire réclame transparence et justice

Au cours de la 173e session du Comité des droits de l'homme des parlementaires de l'Union interparlementaire, tenue du 23 janvier au 08 février, une exigence sans équivoque a été adressée aux autorités congolaises.