AccueilA la UneL'ACAJ appelle à...

L’ACAJ appelle à la rétention et à la prudence en période de publication des résultats électoraux

Kinshasa, le 22 décembre – Alors que les résultats des élections en République démocratique du Congo (RDC) se dévoilent progressivement, l’Association congolaise pour l’accès à la justice (ACAJ) exhorte les candidats et les citoyens à observer un comportement responsable et à respecter les voies légales en cas de contestation.

Dans un communiqué émis aujourd’hui, l’ACAJ souligne l’importance d’un engagement patriotique de la part des candidats à tous les niveaux des élections. La publication des résultats doit se dérouler dans un esprit de fair-play démocratique, selon l’organisation de défense des droits de l’homme.

« Nous appelons toutes les parties prenantes à faire preuve de retenue et à recourir aux moyens légaux en cas de litige électoral », déclare l’ACAJ dans son communiqué.

L’organisation met en garde contre la diffusion de résultats non officiels sur les réseaux sociaux, soulignant l’importance d’attendre les résultats proclamés par la Commission électorale nationale indépendante (Céni). Un appel est également lancé à la population pour qu’elle évite tout recours à la violence, tant envers ses compatriotes que les biens publics.

« Nous insistons sur le fait que la population ne devrait pas se fier aux informations non confirmées circulant sur les réseaux sociaux. La crédibilité des résultats repose sur les annonces officielles de la Céni », indique le communiqué.

Par ailleurs, l’ACAJ met en garde contre la propagation de discours divisifs, soulignant que de tels discours peuvent être un terreau propice à la haine interethnique et à la division sociale. Ceci est particulièrement pertinent dans le contexte actuel où la RDC fait face à des défis extérieurs, dont une prétendue agression injuste de la part du Rwanda.

« Il est impératif d’éviter tout discours de division qui pourrait compromettre le tissu social et le vivre-ensemble, surtout dans les circonstances actuelles où la RD Congo fait face à une prétendue agression injuste de la part du Rwanda », souligne le communiqué de l’ACAJ.

En conclusion, l’ACAJ rappelle à tous les acteurs impliqués dans le processus électoral et à la population en général l’importance de préserver la stabilité et l’unité nationale en cette période critique.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Les nouveaux sénateurs du Nord-Kivu exhortés à agir pour la paix dans la province

Les acteurs de la société civile et les organisations de jeunesse du Nord-Kivu attendent des sénateurs fraîchement élus de cette province une prise de position ferme et des actions concrètes pour rétablir la paix...

Reprise des combats entre les FARDC et le M23 à rutshuru

Les affrontements entre l’armée congolaise et les rebelles du M23, soutenus par le Rwanda, ont repris avec intensité ce lundi 27 mai dans le territoire de Rutshuru, au Nord-Kivu...

L’ARSP appelle la Gécamines à faciliter la recommandation de plus de 20 entreprises à TFM

Lundi 27 mai, l’Autorité de régulation de la sous-traitance dans le secteur privé (ARSP) a exhorté la GECAMINES à ne pas entraver la recommandation de plus de 20 entreprises à Tenke Fungurume Mining (TFM).