AccueilA la UneHommage National :...

Hommage National : Les funérailles de Ne Muanda Nsemi au palais du peuple

Kinshasa, République Démocratique du Congo – Un moment empreint de solennité a marqué la capitale congolaise alors que le président Tshisekedi, aux côtés de nombreux citoyens, s’est incliné devant la dépouille mortelle de Ne Muanda Nsemi au Palais du Peuple. L’homme, également connu sous le nom d' »instructeur du peuple Kongo » ou « N’longi-a-Kongo« , laisse derrière lui un héritage profondément ancré dans la défense de la dignité et de l’honneur de la race noire.

La fille de l’illustre disparu, Nzuzi Nsemi, a partagé des mots empreints d’émotion lors de la cérémonie, soulignant le patriotisme de son père : « Son but était l’éveil de la race noire afin qu’elle retrouve honneur et dignité. Alors que nous pleurons sa perte, apprenons aussi son engagement profond envers notre patrie. »

Un hommage national

Les funérailles de Ne Muanda Nsemi, de son vrai nom Zacharie Badiengila, sont prévues pour le 31 décembre à Sukumalongo, son village natal dans la province du Kongo Central. Cet événement revêt une importance particulière, réunissant des dignitaires, des citoyens ordinaires et des personnalités éminentes pour rendre hommage à un homme qui a consacré sa vie à la cause du peuple Kongo.

Les hommages rendus au défunt soulignent son rôle d’instructeur, mettant en lumière son influence positive dans la lutte pour la réaffirmation de l’identité africaine et la quête de dignité. L’événement a également été marqué par la présence de représentants de divers secteurs de la société, reflétant l’impact transversal de la vie de Ne Muanda Nsemi.

Une héritage profondément enraciné

Ne Muanda Nsemi a été une figure charismatique et influente en tant qu’ancien député national. Son héritage s’étend au-delà de la sphère politique, touchant les aspects culturels et identitaires de la société Kongo. Sa vision, souvent qualifiée d' »éveil de la race noire », a résonné auprès de nombreux partisans, faisant de lui un leader respecté.

En soulignant la dimension patriotique de Ne Muanda Nsemi, les discours lors des obsèques ont évité les superlatifs excessifs, optant plutôt pour une approche mesurée et réfléchie. Les orateurs ont mis en lumière la contribution significative de l’homme à la société congolaise sans recourir à des termes sensationnels.

Héritage pérenne

Alors que la nation congolaise se prépare à dire adieu à Ne Muanda Nsemi, ses idées et son héritage persistent, prêts à influencer les générations futures. Les funérailles, bien que teintées de tristesse, offrent également l’occasion de célébrer la vie d’un homme qui a laissé une empreinte indélébile sur la conscience collective de la République Démocratique du Congo.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

RDC : Vers une réforme pour mieux encadrer le secteur minier et pétrolier

Face à l'impact croissant de la fraude dans les secteurs minier et pétrolier, le gouvernement congolais envisage des réformes significatives pour sécuriser ses recettes et soutenir les projets de développement. Lors d'une récente réunion, le ministre de l'Économie nationale, Daniel Mukoko Samba, a détaillé les nouvelles stratégies mises en place pour remédier aux pertes financières liées à ces pratiques.

RDC : Interdiction temporaire des importations de bières et boissons gazeuses pour renforcer l’industrie locale

Le gouvernement congolais, par l'intermédiaire du ministre du Commerce extérieur, Julien Paluku, a instauré une interdiction temporaire de l'importation des bières et boissons gazeuses. Cette mesure, effective à partir du 26 juin pour une durée de 12 mois, marque une étape importante dans la politique économique visant à promouvoir la production locale.

Prison centrale de Makala : plus de 15 000 détenus pour une capacité de 1 500

La prison centrale de Makala, située à Kinshasa, est le théâtre de conditions de détention préoccupantes. Conçue pour accueillir 1 500 personnes, elle abrite aujourd'hui plus de 15 000 détenus, une situation qui exacerbe la surpopulation et engendre des...