AccueilA la UneChristian Mwando appelle...

Christian Mwando appelle à la mobilisation contre la fraude électorale dans le Grand Katanga

Lubumbashi, RD Congo – Dans une déclaration sans équivoque, Christian Mwando, ancien ministre du Plan et haut-représentant de Moïse Katumbi dans le Grand Katanga, a appelé la population à se mobiliser contre toute tentative de fraude électorale, soulignant l’importance de la participation citoyenne dans la préservation de la démocratie. Cette déclaration a été faite lors d’une conférence de presse tenue à Lubumbashi, chef-lieu du Haut-Katanga, ce dimanche 25 décembre.

Mwando a affirmé que le combat pour la préservation de la victoire de Moïse Katumbi ne pouvait être remporté uniquement par ce dernier, soulignant l’indispensabilité de l’implication du peuple congolais. « Nous avons décidé de nous engager dans le combat. Le combat ne se gagnera pas seul par Moïse Katumbi; il se livrera avec le peuple congolais. C’est pourquoi nous demandons à ce peuple de se tenir debout« , a-t-il déclaré avec conviction.

Le leader politique a insisté sur la nécessité d’attendre le mot d’ordre du président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi, avant de lancer des manifestations d’envergure. Il a exhorté la population du Grand Katanga à être prête à sacrifier pour défendre la victoire qu’il estime avoir été menacée par des actes frauduleux. « Notre victoire ne nous sera jamais volée. Nous attendons le mot d’ordre de notre commandant qui va nous parler. Levez-vous, ne dormez pas, faisons barrage au vol, à l’injustice dans notre pays », a-t-il ajouté.

Outre cet appel à la mobilisation, Christian Mwando a également plaidé en faveur de la réorganisation des élections, estimant que la présence actuelle du président de la Commission électorale nationale indépendante, Denis Kadima Kazadi, remettait en question l’intégrité du processus électoral.

Dans un souci de transparence et de légitimité, Mwando a déclaré : « Nous exigeons la réorganisation des élections, et ce, sans la participation de l’actuel président de la Commission électorale nationale indépendante. Cela garantira une élection juste et équitable pour tous les Congolais. »

Cette déclaration marque une nouvelle étape dans le paysage politique du Grand Katanga, signifiant un appel à l’action citoyenne et un souhait de restaurer la confiance dans le processus électoral.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.