AccueilA la UneFiabilité électorale en...

Fiabilité électorale en RDC : Mgr D. Nshole dissipe les illusions sur la triche avec le DEV de la CENI

Les élections en République démocratique du Congo (RDC) suscitent des interrogations quant à la fiabilité du Dispositif Électronique de Vote (DEV) mis en place par la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI). Monseigneur Donatien Nshole, interrogé par Fabien Kuswamika le 28 décembre 2028, a abordé la question de la triche électorale, soulignant que le processus n’est pas aussi simple qu’on pourrait le croire.

Selon Mgr D. Nshole, la clé de l’évaluation réside dans la comparaison entre les votes électroniques enregistrés par le DEV et les Procès-Verbaux (PV) signés par les observateurs. « Tricher avec le dispositif électronique de vote n’est pas aussi facile que certains le pensent. Vous pensez que les gens vont attribuer ces votes à un bureau de vote, mais les résultats ne sont pas sûrs tant que les PV des observateurs ne sont pas cohérents. Certains PV que nous avons ici ne sont même pas signés », a-t-il déclaré.

La CENI, responsable de la publication des résultats, est appelée à divulguer les données provisoires bureau de vote par bureau de vote. Mgr Nshole souligne l’importance de cette comparaison pour garantir la transparence du processus électoral. « Nous pourrons à partir de certains PV que nous détenons vérifier la cohérence des résultats de la CENI. Or, jusque-là, la CENI n’a pas encore publié ses résultats bureau de vote par bureau de vote. Donc c’est trop tôt pour nous de nous prononcer », a-t-il ajouté.

Le prélat catholique reconnaît que les dynamiques entre les élections de 2018 et celles de 2023 diffèrent. La MOE CENCO-ECC a publié un rapport préliminaire indiquant qu’un candidat aurait obtenu plus de 50% des voix, sans mentionner de nom, laissant place à des spéculations sur Félix Tshisekedi. Les résultats provisoires de la CENI, majoritairement électroniques grâce au DEV, et ceux de la Mission d’observation électorale des églises catholique et protestante, principalement manuels, montrent une corrélation marquante.

La CENI a commencé à publier des résultats partiels circonscription par circonscription, promettant de les mettre à disposition sur son site internet. Mgr Nshole insiste sur l’importance d’attendre la publication complète des résultats pour évaluer la cohérence entre les différentes sources.

En conclusion, la question de la fiabilité du DEV et la transparence du processus électoral en RDC soulèvent des préoccupations légitimes. La comparaison entre les données électroniques et manuelles jouera un rôle crucial dans la légitimation des résultats finaux.

Manassé Kitemoko Kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Explosion meurtrière d’une grenade à Rutshuru : La fragilité de la sécurité en question

Le drame survenu à Lushege, chef-lieu du groupement de Tongo, en territoire de Rutshuru, dans le Nord-Kivu, continue de susciter l'émoi et l'indignation. L’explosion d’une grenade, qui a coûté la vie à quatre personnes...

Alerte à Beni-Kasindi : Le pont Lume menacé de céder, la société civile tire la sonnette d’alarme

Le pont Lume, point crucial de la route Beni-Kasindi, menace de céder selon la Nouvelle société civile congolaise (NSCC) du secteur de Ruwenzori, alertant ainsi sur les dangers imminents qui pèsent sur cette infrastructure vitale.

Beni : Une nouvelle attaque sanglante des rebelles ADF

Le calvaire des habitants de Beni au Nord-Kivu persiste, marqué par une nouvelle attaque brutale des rebelles ADF.