AccueilA la UneInvalidation des suffrages...

Invalidation des suffrages : Une contestation ferme de Colette Tshomba

Kinshasa, le 6 janvier 2023 – Hier soir, la Commission Électorale Nationale Indépendante (CENI) a rendu une décision qui a secoué le paysage politique congolais. L’invalidation de 82 candidats aux élections législatives a suscité des réactions vives, notamment celle de Colette Tshomba, candidate députée de la FUNA.

Sur les réseaux sociaux, la politicienne a exprimé son désaccord avec cette décision de la CENI, la qualifiant de « grossière manipulation« . Par le biais de son compte Twitter, elle a partagé son point de vue et a déclaré : « Ça ressemble à une chasse à l’homme, seul Dieu est le juste juge.« 

Colette Tshomba rejette catégoriquement tous les griefs retenus contre elle. Affirmant sa dignité, elle souligne que son engagement politique repose sur des principes solides et qu’elle n’a pas besoin de recourir à la fraude pour obtenir des voix. « Je fais de la politique pure et dure, et je n’ai pas besoin de me rabaisser pour obtenir des voix », a-t-elle affirmé.

Forte de son expérience politique et de sa connaissance approfondie du terrain acquise au fil des années, la candidate déclare : « J’ai une expérience électorale, la connaissance du terrain depuis des années et mes électeurs me sont fidèles et reconnaissants. Je les remercie encore pour leur confiance renouvelée.« 

La décision de la CENI, tombée tard dans la soirée du 5 janvier 2023, a ébranlé le paysage politique. Les 82 candidats députés ont été invalidés pour divers motifs, allant de la fraude à la corruption, en passant par la détention illégale des dispositifs électroniques de vote (DEV), le vandalisme des matériels électoraux et l’intimidation des agents de la CENI.

Cette annonce de l’invalidation a généré des débats intenses au sein de la population, divisée sur la légitimité et la transparence du processus électoral. Les partisans de Colette Tshomba, quant à eux, restent convaincus de son intégrité et de son engagement envers la démocratie.

Manassé Kitemoko kosi

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...