Félix Tshisekedi approuve les...

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la...

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées...

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.

Félix Tshisekedi dénonce :...

Dans une déclaration qui a captivé l'attention nationale, le président Félix Tshisekedi a récemment exprimé sa préoccupation quant à l'état de la justice congolaise, la qualifiant de "malade". Cette prise de position intervient suite à l'arrestation controversée du journaliste Stanis Bujakera, figure influente sur les réseaux sociaux, accusé d'avoir publié un article qu'il n'a pas rédigé.
AccueilA la UneEntretien RDC-ARABIE Saoudite...

Entretien RDC-ARABIE Saoudite : rencontre stratégique en prélude de FMF24

Riyad, le 8 janvier – Aujourd’hui, d’importants développements ont émergé lors de l’entretien entre la Ministre des Mines de la République Démocratique du Congo, Antoinette N’samba Kalambayi, et son homologue saoudien, le Ministre de l’Industrie et des Ressources Minérales, Bandar Bin Ibrahim AlKhorayef. Cette réunion revêt une importance particulière en préparation de la table ronde ministérielle FMF24, programmée pour demain, le 9 janvier.

RDC-ARABIE Saoudite

Points clés abordés :

1. Signature d’un protocole d’entente (MOU) :

L’un des faits saillants de cette rencontre concerne la signature imminente d’un Protocole d’Entente entre la République Démocratique du Congo et l’Arabie Saoudite, prévue pour le 9 janvier. Ce document, dont les détails spécifiques n’ont pas encore été divulgués, souligne l’engagement des deux nations à renforcer leur coopération dans le domaine des ressources minérales.

2. Visite du Vice-ministre saoudien des mines en RDC :

Une autre étape importante évoquée au cours de l’entretien est la visite prévue du Vice-Ministre en charge des Mines saoudien en République Démocratique du Congo. Cette initiative souligne l’importance accordée à un échange direct et à la compréhension approfondie des dynamiques minières dans chacun des pays.

3. Mise en place d’un cadre mixte de travail :

Pour garantir la mise en œuvre efficace des accords conclus, un cadre mixte de travail sera instauré. Ce dernier englobera des représentants du CAMI (Comité d’Articulation et de Mise en Œuvre des Initiatives), du FOMIN (Fonds Minier), du SGN-C (Secrétariat Général aux Mines), de la CTCPM (Cellule Technique de Coordination et de Planification Minière) ainsi que des entités saoudiennes spécialisées dans le secteur minier. Cette structure vise à assurer un suivi rigoureux et une exécution efficiente des accords conclus entre les deux nations.


Manassé Kitemoko Kosi

Journaliste, Bisonews.cd

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Félix Tshisekedi approuve les efforts de Miguel Kashal à la tête de l’ARSP

Lors du briefing habituel du jeudi 22 février, organisé par le porte-parole du gouvernement Patrick Muyaya, le président Félix Tshisekedi a abordé la question critique de la fuite des capitaux dans le secteur de la sous-traitance vers l'étranger, au détriment des entrepreneurs congolais.

Des bombardements ravagent la cité de Sake : la terreur s’abat sur les habitants

La nuit du jeudi 22 février 2024 restera à jamais gravée dans les mémoires des habitants de Sake, une paisible cité de la province du Nord-Kivu, voisine de Goma. La quiétude de cette communauté a été brisée par des actes d'une violence inouïe, alors que les bombardements perpétrés par la coalition M23_RDF ont semé la terreur et le chaos.

Maisons et écoles emportées par les eaux à Manono, Tanganyika : Une crise humanitaire imminente

La province de Tanganyika, au cœur de la République Démocratique du Congo, est confrontée à une catastrophe humanitaire alors que des pluies torrentielles ont engendré des inondations dévastatrices, laissant plusieurs familles sans toit dans la région de Manono.