AccueilA la UneAide humanitaire dans...

Aide humanitaire dans l’est de la RDC : Engagement des USA et de la Croix-Rouge

Réponse humanitaire aux mouvements de population dans l’est de la République démocratique du Congo par le gouvernement des États-Unis et la Fédération Internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge

Kinshasa, le 10 mai 2024 – A l’occasion de la Journée mondiale de la Croix-Rouge, le gouvernement des États-Unis (USG) reconnaît la souffrance de tous les Congolais victimes des conflits armés et des catastrophes naturelles. Depuis 2016, le gouvernement des États-Unis, par l’intermédiaire de l’Agence des États-Unis pour le développement international (USAID), a établi un partenariat avec la Fédération Internationale des Sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (IFRC) en République Démocratique du Congo (RDC). Alors que la complexité et l’ampleur des défis humanitaires et de développement dans l’est de la RDC continuent d’augmenter, l’USAID réaffirme son soutien aux initiatives humanitaires et de développement de l’IFRC.

Plus récemment, l’USAID a investi 24,5 millions de dollars par l’intermédiaire de de l’IFRC pour mettre en œuvre des interventions d’urgence en matière de sécurité alimentaire. Avec l’aide de l’USAID, le projet « Vers la faim zéro : Interventions vitales en matière de sécurité alimentaire » de l’IFRC a fourni une assistance alimentaire à plus de 145 000 personnes déplacées dans le Nord-Kivu et le Tanganyika depuis août 2022.

En plus de soutenir les interventions de sécurité alimentaire, l’USAID a financé l’IFRC à hauteur de plus de 8,5 millions de dollars depuis 2016 pour assurer la distribution de moustiquaires imprégnées d’insecticide et améliorer la vaccination de routine, la nutrition et la surveillance des maladies. Ainsi, l’USAID a atteint plus de 2,2 millions d’adultes congolais avec des activités de sensibilisation à la vaccination de routine. Ce financement permet également de mettre en place une surveillance communautaire et de garantir une bonne communication des risques et une bonne préparation aux épidémies.

L’aide humanitaire et au développement de l’USAID contribue également à assurer une réponse solide en RDC aux épidémies de maladies infectieuses, telles que l’Ebola et le COVID-19. En outre, avec le soutien de l’IFRC, l’USAID a rapidement réagi à l’épidémie de variole dans la province de l’Équateur, en mobilisant 715 volontaires et en diffusant des informations sur la prévention de la variole auprès de plus de 70 000 personnes par le biais de visites à domicile, d’émissions de radio et d’actions de sensibilisation dans les écoles, les églises et les marchés.

L’USAID, la Croix-Rouge de la RDC, les délégations de I’IFRC et du CICR en RDC, réunissent les principaux partenaires et parties prenantes à Kinshasa ce vendredi 10 mai 2024 pour plaider en faveur de la poursuite et de l’intensification de la diplomatie humanitaire pour faire face à ces crises.

Le gouvernement américain, en partenariat avec la Croix-Rouge de la RDC, continuera à fournir une aide humanitaire et une aide au développement, y compris des services d’alimentation, de santé, d’eau et de protection, dans tout l’est de la République démocratique du Congo, ainsi qu’aux populations les plus démunies.

Contact pour les demandes de renseignements des médias :

Contactez la mission USAID/RDC à l’adresse suivante : DRC_CDO@usaid.gov 

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...