AccueilA la UneIturi : le...

Ituri : le défi logistique menace la survie de la production de maïs

Bunia, Ituri – La production de maïs dans le territoire d’Aru, fruit du travail acharné de jeunes agriculteurs, se trouve en péril en raison des défis logistiques. Plus de 150 000 tonnes de maïs, issues de récoltes récentes, risquent de pourrir faute de moyens de transport et de routes praticables.

L’ONG Union pour le Projet de Développement Rural (UPDR), qui soutient ces jeunes producteurs, a tiré la sonnette d’alarme le 21 mai sur Radio Okapi. Depuis le début de l’année 2024, environ 650 000 tonnes de maïs ont été récoltées dans cette région. Bien que 500 000 tonnes aient trouvé preneurs en Ouganda et au Soudan du Sud, 150 000 tonnes demeurent sans débouché.

Les routes en mauvais état et l’absence d’infrastructures logistiques adéquates compliquent considérablement le transport de ces denrées vers les centres de consommation. David Wani, coordonnateur de l’UPDR, appelle à une intervention urgente des autorités pour éviter la perte de cette précieuse récolte.

« Les jeunes agriculteurs d’Aru montrent un engagement exemplaire. Cependant, sans le soutien nécessaire pour surmonter les obstacles logistiques, leurs efforts risquent d’être vains », explique-t-il.

En parallèle, certains acteurs de développement recommandent de suivre l’exemple de la Force Patriotique Intégrationniste du Congo (FPIC), qui a établi une usine de transformation grâce au financement de la MONUSCO. Cette initiative permet de transformer localement les excédents de production, offrant ainsi une solution durable.

Luc Malembe, agriculteur engagé dans ce projet, souligne : « Nous avons besoin d’un soutien continu pour ces initiatives afin de sécuriser les revenus des agriculteurs et de stimuler le développement local ».

Le silence des autorités locales face à cette situation critique est préoccupant. La radio n’a pas réussi à joindre le conseiller du gouverneur de l’Ituri en charge de l’agriculture pour des commentaires.

La Rédaction

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...