AccueilA la UneLa BCC impose...

La BCC impose l’utilisation exclusive du franc congolais sur les terminaux de paiement électroniques

La gouverneure de la Banque Centrale du Congo (BCC), Malangu Kabedi Mbuyi, a récemment exigé que les établissements de crédit et les sociétés financières paramètrent leurs terminaux de paiement électroniques uniquement en monnaie nationale, le franc congolais. Cependant, cette directive n’interdit pas la détention et l’utilisation de cartes de paiement libellées en devises étrangères.

Cette directive, visant à soutenir le franc congolais dans le secteur des paiements électroniques, a été communiquée dans une lettre datée du 3 juin adressée aux directeurs généraux des établissements de crédit et des sociétés financières. Selon Mme Malangu Kabedi, cette initiative s’inscrit dans le cadre des mesures d’accompagnement du franc congolais décidées lors de la réunion ordinaire du Conseil des ministres en juillet 2023.

L’objectif principal de cette mesure est d’encourager la population à utiliser davantage la monnaie nationale pour les paiements des biens et services, notamment ceux de consommation courante, via les terminaux de paiement électroniques dans les commerces. « Cependant, il convient de rappeler qu’à ce jour, seulement 13% des terminaux de paiement électroniques en service sur l’ensemble du territoire national sont configurés pour accepter la monnaie nationale, ce qui favorise l’usage des devises étrangères, » a souligné la gouverneure de la BCC.

Pour assurer le succès de cette mesure, la direction de la surveillance des systèmes devra fournir l’accompagnement nécessaire et veiller à son application stricte, avec une mise en œuvre attendue au plus tard le 31 juillet. Cette initiative marque un pas important vers le renforcement de l’utilisation du franc congolais dans les transactions quotidiennes, en réduisant la dépendance aux devises étrangères et en stabilisant ainsi l’économie locale.

La rédaction

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Rencontre proposée entre Tshisekedi et Kagame pour la crise des réfugiés

Le 20 juin, Journée internationale des réfugiés, Dieudonné Musagalusha, coordonnateur du panel des experts de la société civile, a appelé à une rencontre entre les présidents Félix Tshisekedi de la République démocratique du Congo et Paul Kagame du Rwanda

Solidarité avec les réfugiés : le message de Patien Sayiba Tambwe

Aujourd'hui, la Journée Mondiale du Réfugié est célébrée sous le thème : « Pour un monde qui accueille les personnes réfugiées. » Ce message appelle à la solidarité envers les millions de réfugiés à travers le globe, et particulièrement en République Démocratique du Congo.

La RDC interdit le ravitaillement en carburant des véhicules burundais à la frontière de Kavimvira

Le service de migration de la République Démocratique du Congo a pris une mesure radicale en interdisant aux véhicules portant l’immatriculation burundaise de traverser la frontière congolaise pour se ravitailler en carburant à la frontière de Kavimvira, à Uvira (Sud-Kivu)...