RAM : Delly Sesanga compare le Congo à un magicien

Des mots durs, de fois extrêmes qui décrivent malheureusement la vraie image de la RDC.

A cause de la taxe RAM, Delly Sesanga compare le Congo à un magicien. Celui-ci avant de donner de l’argent à quelqu’un qui sollicite ses services, le lui en demande d’abord.

Curieusement, le président de l’Envol présente cette image de la RDC sous le règne de Tshisekedi fils qui, a-t-il regretté, sort d’une famille politique qui vante à tout moment, « le peuple d’abord ».

 « Ce pays est devenu comme un magicien. Vous lui demandez de faire ses pratiques afin que vous ayez beaucoup d’argent, mais le magicien lui commence par te demander de l’argent et pourtant si tu es venu chez lui, c’est parce que tu en as besoin. Vas-tu accepter cela? « .
Le député Sesanga remet même en cause la sincérité et le combat de ceux qui sont aux commandes aujourd’hui car il conçoit mal que les mêmes personnes ne veulent plus jamais engager un débat autour de la taxe RAM.

A LIRE  14 février : La Saint Valentin garde-t-elle son sens à nos jours ?

« Ils nous ont dit ici qu’ils se battent pour le peuple d’abord, mais comment expliquer qu’ils prennent l’argent de RAM. Si nous demandons d’en parler, ils ne veulent pas mais cet argent va où ? », s’est-il inquièté.

Delly Sesanga prend le peuple à témoin et dit clairement à Félix Tshisekedi que ses applaudisseurs sont en train de le mentir et le dérouter du droit chemin. Pire encore, rappelle-t-il, aujourd’hui avant d’organiser une manifestation politique, il faut être de l’Union sacrée. Une régression démocratique.

« Nous devons nous mettre ensemble, suivez ce qu’on vous dit. Nous allons continuer le combat de Thérèse Kapangala et de Rossy Mukendi jusqu’aux élections de 2023 ».

L’élu de Luiza demande à la population de récupérer son pouvoir en 2023. En clair, Sesanga appelle les Congolais à retirer la confiance à Tshisekedi qui a, selon lui, montré ses limites dans sa gestion.
OURAGAN

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.