Rester informé sur l'actualité de la RDC et d'ailleurs

Situation Épidémiologique en RDC

lundi, octobre 25, 2021
57,432
Personnes infectées
Updated on October 25, 2021 10:27 am
5,411
Personnes en soins
Updated on October 25, 2021 10:27 am
50,930
Personnes guéries
Updated on October 25, 2021 10:27 am
1,091
Personnes mortes
Updated on October 25, 2021 10:27 am

RDC : pour avoir critiqué la politique de Félix Tshisekedi, un membre du cabinet au ministère de la jeunesse suspendu pour 3 mois

Arsène Nnama, secrétaire administratif du cabinet du ministère de la jeunesse et initiation à la nouvelle citoyenneté a été suspendu le mercredi 5 août 2020 pour avoir critiqué les dernières ordonnances signés par Félix Tshisekedi, à travers son compte Twitter.
Dans une correspondance signée par Patrick Kamerhe Shangalume dudit cabinet, il est reproché à Arsène Nnama la violation du devoir de loyauté envers les institutions de la République et des réserves en public qu’en privé.
« Sur instruction du ministre, nous avons le regret de vous informer que nous vous sanctionnons, d’une exclusion temporaire avec privation de toute indemnité de fonction pour 3 mois. En cas de récidive, la sanction supérieure qui est la révocation sera de stricte application », peut-on lire dans cette correspondance.
Cette suspension, renseigne cette note, pourra prendre fin le 7 novembre prochain.
Arsène Nnama avait réagi, mardi, au refus de deux juges nommés à la Cour de cassation récemment par le président de la République, de prêter serment.
Dans son message, il avait écrit : « Le chef de l’État a fait du banditisme d’État. Il pensait que cela terrorisera les juges, comme ses prédécesseurs. Il a fait de la justice un outil de l’État de non droit ».

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.