Révélations troublantes de Penielle Nsamba : « Mike Kalambayi m’a violé à l’âge de 17 ans »

Alors qu’une certaine alcalmie semblait régner entre le Pasteur Mike Kalambayi et Penielle Nsamba, cette dernière a subitement rebondi en faisant des révélations étonnantes concernant leur intimité d’autrefois.

Penielle Nsamba s’en prend de nouveau au père de ses enfants, l’accusant de l’avoir violé à l’âge de 17 ans, ce qui aurait poussé sa famille de la faire marier à Mike Kalambayi. Un mariage forcé pour la dignité familiale, avoue la jeune femme.

À cause de cet acte sexuel illicite, Penielle Nsamba en proie à une colère d’une louve a porté plainte contre l’homme qui l’a rendue mère de ses deux enfants dont le père ne verrait que pour quelques heures dans la semaine à Dallas. Une situation sociale que Nsamba ne supporte d’autant plus que l’homme de Dieu avait obtenu la garde des enfants.

Penielle Nsamba dit être prête à s’en prendre à quiconque oserait interférer dans son affaire avec Mike Kalambayi en réagissant négativement sur les réseaux sociaux par rapport à tout ce qu’elle dit ou fait concernant le problème qui l’oppose à son ex mari. Et d’ajouter qu’elle est prête à porter au grand jour tout ce que les hommes de la terre ne connaissent pas encore sur son homme d’autrefois.

A LIRE  Sud-Kivu : les chefs coutumiers, les représentants des confessions religieuses et des communautés engagées dans la sensibilisation sur la paix et la cohabitation pacifique

Elle s’assume en déclarant que son ex mari lui aurait beaucoup causer de torts dans leur vie conjugale. Une souffrance endurée incomparable à celle que Mike Kalambayi prétend connaître aujourd’hui dans sa vie. En outre, elle ne craint rien pour sa propre vie au regard de ce que le père de ses enfants entreprendrait comme une autre activité obscure. Notamment faire arrêter les gens à Kinshasa pour des raisons évidentes.

Sur les réseaux sociaux, Penielle Nsamba révèle encore que Mike Kalambayi serait un homosexuel.
Et de renchérir que ce serait lui qui aurait publié ses vidéos sextapes d’autrefois.

La jeune femme qui n’a plus rien à gagner chez le père de ses deux enfants n’a plus honte de livrer au public des indiscrétions de toutes sortes. Elle met même en garde certains membres de Maajabu Gospel pour des faits honteux qui se passeraient au sein dudit groupe. Cette façon de dire les choses est de nature à susciter un discrédit total de ce mouvement créé pour la promotion de la musique chrétienne et des talents chrétiens.

A LIRE  Kinshasa : Deux morts et plusieurs blessés graves après un accident de circulation des combattants de l'UDPS

Affaire à suivre…!

Dephill Philippe Lipo

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Abonnez-vous à notre newsletter

Pour être mis à jour avec toutes les dernières nouvelles, offres et annonces spéciales.