AccueilEn continuJusticeProcès 100 Jours...

Procès 100 Jours : « Je disais à ma femme, dès le début de ce procès, que je suis condamné d’avance » ( Vitale Kamerhe)

Lors de l’audience de ce jeudi 11 juin consacrée à la plaidoirie, le prévenu Kamhere a déclaré dire à sa femme qu’il a été condamnée d’avance, dès le début du procès 100 jours.
« Je disais à ma femme, dès le début de ce procès, que je suis condamné d’avance », a-t-il déclaré.
Et d’ajouter :  » je lui ai demandé de préparer d’avance les enfants à ma condamnation car la vraie justice viendra de Dieu »

Soyez averti chaque fois que nous publions quelque chose de nouveau !

continuer la lecture

Le Web RDCongolais, une zone de non droit ?

Selon des données statistiques, 80% des consommateurs s'appuient sur les commentaires en ligne pour se forger une idée sur un produit ou même sur un individu. La réputation sur l'Internet est donc cruciale et les risques sont multiples et tendent...

Luc Montagnier, Nobel de médecine pour la découverte du virus du sida, est mort

Luc Montagnier, prix Nobel de médecine pour la découverte du virus du sida, est mort à 89 ans, mardi, à l'hôpital américain à Neuilly-sur-Seine. Devenu une figure controversée pour diverses théories depuis plus de dix ans et mis au...

RDC: Sama Lukonde lance les travaux de l’Atelier de restitution de l’étude sur la création d’une Banque d’Investissement et de Garantie (BIG)

Le Gouvernement de la République  tend lentement mais sûrement vers la mise en œuvre effective de la Banque d’Investissement et de Garantie en RDC, une réforme importante qui vise à garantir les investissements publics et privés en vue de...